Masculins / MHSC - OL

Montpellier – OL (CDF) : cette fois-ci, l’OL a été plus fort et se qualifie pour les quarts ! (1-2)

Publié le 07 février 2018 à 22:44:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

51585 51586 51587 51588 51589 51590 51591 51592 51593 51594

MHSC - OL

39

Album photos
Au cours d’une première période disputée à la Mosson, l’OL a pris un avantage suffisant pour enfin sortir vainqueur de son duel face à Montpellier cette saison (1-2). La qualification pour les ¼ de finale de la Coupe de France est en poche.

. LES TEMPS FORTS .

13’. Lucarne de Cornet sur un service de Traoré. (0-1)
22’. Belle frappe d’Ikoné dans la surface pour l’égalisation. (1-1)
27’. Penalty provoqué et transformé par Nabil Fekir. (1-2)
42’. Tentative de Sambia, superbe parade de Lopes.
45’. À bout portant, Memphis manque la cadre.
61’. Arrêt réflexe de Lopes sur une reprise sous la barre.
80’. Face à face perdu par Cornet.

. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

L’OL a rendez-vous avec la prestigieuse Coupe de France pour reprendre des couleurs. Après deux contre-performances en championnat, les Lyonnais retrouvent un adversaire qui ne lui sourit pas jusqu’à présent. Au coup d’envoi, Bruno Genesio effectue cinq changements par rapport au onze battu à Monaco trois jours auparavant. Fernando Marçal et Mouctar Diakhaby apparaissent en défense, Lucas Tousart retrouve sa place au milieu aux côtés de Jordan Ferri tandis que Maxwel Cornet est titularisé à la pointe de l’attaque pour la première fois de la saison. Un choix qui s’est vite avéré judicieux puisqu’il est à la conclusion de l’ouverture du score d’une frappe excentrée en première intention (13’, 0-1). Comme en Coupe de la Ligue, l’entame est réussie mais la réponse héraultaise ne se fait pas prier. Ikoné profite d’un centre en retrait pour ajuster Anthony Lopes, impuissant (22’, 1-1).

Piqués au vif, la réaction des coéquipiers de Nabil Fekir intervient seulement cinq minutes plus tard. C’est justement le capitaine lyonnais qui est à l’origine et à la conclusion du second but suite à un penalty provoqué et transformé (27’, 1-1). Grâce à ce contre-pied parfait et après s’être rendu coup pour coup, l’OL regagne le vestiaire avec un avantage décisif. De l’engagement, beaucoup d’intensité, des espaces et des buts… tous les ingrédients d’un vrai match de Coupe sont réunis. La seconde période est plus fermée. L’OL maîtrise son sujet même si le danger n’est jamais loin. Anthony Lopes doit s’employer pour préserver le score jusqu’au coup de sifflet final (42’ et 61’). Les Lyonnais empochent leur qualification en ¼ de finale de la compétition pour la première fois depuis 2011-2012 et connaîtront leur prochain adversaire ce jeudi.

. LE FAIT DU MATCH .

Une première demi-heure décisive

C’est un scénario qui peut rappeler celui de Monaco il y a trois jours et d’autres depuis le début du championnat. L’OL débute idéalement en ouvrant le score dans le premier quart d’heure. Mais comme souvent cette saison, les Lyonnais concèdent l’égalisation dans la foulée avant de réagir grâce à Nabil Fekir. 30 première minutes de feu qui ont tourné en faveur des visiteurs.


. LA STAT .

20

Nabil Fekir a inscrit son 20e but en match officiel avec l’OL cette saison. Après 29 rencontres disputées depuis le début de la saison, il est aussi le 20e joueur de l'histoire à réaliser cette performance. C'est enfin le premier joueur français issu des cinq grands championnats européens à atteindre la barre des 20 buts toutes compétitions confondues en 2017-2018. 

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« Tout n’a pas été parfait mais il y a des points positifs. Le plus important en Coupe c’est la qualification. On a notamment pu voir en première mi-temps la qualité de jeu qu’on a produit. On a réussi à déplacer ce bloc montpelliérain. On a répondu de bonne manière en utilisant la vitesse de nos attaquants dans le dos des défenseurs. On a été très intéressant dans l’utilisation du ballon. On a défendu beaucoup plus en seconde. Mais on a réussi à ne pas encaisser de buts. »

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Stade de la Mosson.

Coupe de France (1/8 de finale) : Montpellier – OL : 1–2 (1–2)

Arbitre : Mikaël Lesage. Spectateurs : 7 000 environ.

Buts : Cornet (13’) et Fekir (27’, sp.) pour l’OL. Ikoné (22’) pour Montpellier.

Avertissements : Ferri (56’) et Traoré (90’) à l’OL. Mendes (59’) à Montpellier.

Montpellier : Lecomte – Mukiele (Camara, 88’), Mendes, Hilton (cap.), Congré, Aguilar – Sambia, Lasne – Mbenza, Ikoné (Dolly, 78’), Ninga (Sio, 67’). Entr : Michel Der Zakarian.

OL : Lopes – Tete, Marcelo, Diakhaby, Marçal – Fekir (cap.), Tousart, Ferri (Ndombele, 70’) – Traoré, Cornet (Mariano, 90), Memphis (Aouar, 85’). Entr : Bruno Genesio.

...


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte