Masculins / ASM - OL

AS Monaco- OL : Grosse déception pour les Lyonnais qui s’inclinent après avoir fait la course en tête (3-2)

Publié le 04 février 2018 à 23:08:00
L’OL a concédé ce dimanche sa 4e défaite de la saison, la deuxième consécutive, après avoir mené rapidement 2-0 à Louis-II dans l’affiche de la 24e journée de Ligue 1

. LES TEMPS FORTS .

15’. Mariano trompe Subasic sur une frappe détournée de 30 mètres. 0-1
27’. Traoré vient couper au premier poteau un centre de Mendy. 0-2
31’. Baldé réduit le score sur un exploit personnel. 1-2
35’. Falcao transforme en deux temps un pénalty repoussé par Lopes. 2-2
44’. Expulsion de Baldé pour une faute sur Mendy.
45’. Frappe de Tete contrée par Glick et repoussée par Sy.
68’. Parade d’Anthony Lopes sur une frappe enroulée de Rony Lopes.
73’. Claquette de Lopes sur une frappe de Tielemans.
77’. Tête de Memphis à côté.
88’. Rony Lopes donne l’avantage à Monaco sur une frappe croisée. 3-2


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Après deux victoires sur l’AS Monaco en championnat et en Coupe de France, l’OL visait la passe de trois dans un duel déterminant dans la course à la deuxième place en Ligue 1. Une performance qui semblait se dessiner à la demi-heure de jeu où les hommes de Bruno Genesio avaient déjà fait le break sur un exploit personnel de Mariano (0-1) puis sur une somptueuse action collective convertie par Bertrand Traoré (0-2). Mais la machine s’enrayait et l’OL était rejoint au score en moins de six minutes : Baldé réduisait le score d’une frappe croisée après une longue chevauchée, puis Falcao égalisait en deux temps sur un pénalty concédé par Ferland Mendy (2-2). Cette première période à rebondissements s’achevait sur l’expulsion logique de Baldé et une grosse occasion pour Tete.

OL
Malgré la supériorité numérique et la possession de balle, l’OL butait inlassablement sur un bloc monégasque bien regroupé. Les occasions se faisaient rares et Monaco obligeait Anthony Lopes à plusieurs arrêts décisifs devant R. Lopes et Tielemans. Le gardien lyonnais ne pouvait rien à la 87e minute sur une frappe du gauche croisée de Rony Lopes (2-3). Cette seconde défaite d’affilée repousse les coéquipiers de Nabil Fekir hors du podium à la 4e place à trois points de Marseille et deux longueurs de Monaco. Les Lyonnais tenteront de se reprendre la semaine prochaine lors d’un nouveau déplacement mercredi à Montpellier en 1/8 de Coupe de France avant de retrouver le Groupama Stadium dimanche à 21h00 face au Stade Rennais.

. LE FAIT DU MATCH .

6 minutes qui coûtent cher

L’OL avait pourtant toutes les cartes en main pour frapper un grand coup sur la pelouse du Stade Louis-II. Deux buts rapides de Mariano et de Bertrand Traoré combinés à la blessure de Subasic pour une équipe monégasque privée déjà de plusieurs titulaires. Malgré tout, les champions de France en titre sont parvenus à se remettre en scelle peu après la demi-heure de jeu avec un peu de réussite : la frappe de Baldé est détournée par Morel et accompagnée par Anthony Lopes. Le gardien lyonnais encore plus malheureux sur le pénalty de Falcao qu’il repousse dans les pieds du Colombien. On connaît la suite : malgré l’expulsion de Baldé et la blessure de Falcao, l’OL sera punit dans les derniers instants de la partie.

. LA STAT .

6

Cela devient une mauvaise habitude. L’OL a concédé ce dimanche son sixième pénalty en huit matchs. Cela commence à faire beaucoup pour les joueurs de Bruno Genesio qui avaient déjà été sanctionnés à deux reprises la semaine dernière lors de la défaite 3-1 à Bordeaux.

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
«il y a beaucoup de sentiments qui se mêlent après cette défaite. Il y a de la colère sur le pénalty sifflé qui est contestable. Il y a surtout de la déception et de la frustration car en seconde mi-temps, nous n’avons pas été capables de mettre en danger l’AS Monaco en contournant le bloc. Au final, sur une énième erreur de notre axe central, on a encaissé un troisième but. Si on avait été plus patients et intelligents, on aurait pu gagner ce match. »

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au stade Louis-II de Monaco

L1 (J24) : AS Monaco-Olympique Lyonnais 3–2 (2-2)

Arbitre : Benoît Bastien ; Spectateurs : 10 301 

Buts : Mariano (12’), Traoré (27’) pour l’OL ; Baldé (31’), Falcao (36’) et R. Lopes (88’) pour l’AS Monaco.

Avertissements : Tete (30’), Mendy (35’) et Ndombélé (41’) à l’OL ; Baldé (40’ et 44’) et Sy (90’) à l’AS Monaco.

Expulsion : Baldé (44’) à l’AS Monaco.

AS Monaco : Subasic (Sy, 15’) – Touré, Glik, Jemerson, Raggi – Fabinho, Tielemans – Baldé, Moutinho, R. Lopes - Falcao (Jovetic, 55’). Entr. L. Jardim.

OL : A. Lopes - Tete, Marcelo, Morel, Mendy – Ndombele, Aouar – Memphis (Myziane, 86’), Fekir (c.), Traoré (Cornet, 75’) - Mariano. Entr. B. Genesio.

...


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte