Masculins / Monaco - OL

AS Monaco-OL (CDF) : nouvel exploit des Lyonnais qui ramènent du Rocher la qualification pour les 1/8 de finale (2-3)

Publié le 24 janvier 2018 à 23:10:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

51426 51427 51428 51429 51430 51431 51432 51433 51434 51435

AS MONACO - OL

30

Album photos
Trois jours après leur performance au Groupama Stadium face au PSG (2-1), les Lyonnais ont confirmé leur belle passe en allant chercher leur qualification pour les 1/8 de la compétition sur la pelouse des champions de France en titre.

. LES TEMPS FORTS .

13’. Coup-franc de Fabinho repris de la tête par Jovetic. 1-0
21’. Enchainement gagnant de Traoré après une remise de Tete. 1-1
23’. Rony Lopes manque le cadre à 6 mètres des buts lyonnais.
25’. Mariano pousse Sidibé à marquer contre son camp. 1-2
55’. Mariano signe le break et le doublé de la tête sur un centre de Traoré. 1-3
71’. Ronny Lopes réduit le score sur une remise de Baldé. 2-3
85’. Arrêt d’Anthony Lopes sur un coup-franc de Ronny Lopes.
92’. Tête de Glik sur la transversale


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Avec six changements dans son onze de départ, Bruno Genesio avait décidé de modifier sa copie après l’exploit dimanche contre le Paris-SG mais sûrement pas de revoir ses ambitions à la baisse en Coupe de France. La première période venait donner raison à ses choix. Malgré un but rapidement concédé sur un coup de tête décroisé de Jovetic (1-0), les Lyonnais maîtrisaient leur sujet : Bertrand Traoré offrait tout d’abord l’égalisation à la 19e minute après un bel enchaînement et une demi-volée imparable (1-1). Dans la foulée de l’exploit de l’attaquant burkinabé, Mariano plaçait l’OL en position idéale en poussant Sidibé à la faute à la 25e minute (1-2).
608-papierinterieur-Traore

En début de seconde, l’OL faisait le plus dur en s’offrant deux buts d’avance grâce à un nouvel éclair de Mariano (1-3). Un but de la tête précieux qui permettait aux coéquipiers d’Anthony Lopes d’aller chercher leur billet pour les 1/8 de finale de la compétition. Les dernières minutes étaient pourtant animées avec la réduction du score de l’ASM par Ronny Lopes. Malgré quelques occasions chaudes dans les derniers instants dont une tête de Glik sur la transversale, l’OL tenait bon pour poursuivre son aventure dans la compétition. Les deux équipes se retrouveront le 24 janvier à Louis-II, cette fois pour la 24e journée de Ligue 1. L’OL connaîtra son prochain adversaire ce jeudi.


. LE FAIT DU MATCH .

Mariano, buteur en deux temps

Décidément, l’ancien du Real Madrid ne fait rien comme les autres lorsqu’il évolue dans la surface de réparation. Il l’a prouvé encore mercredi soir en montrant tout son savoir-faire de finisseur. A la 25e minute, il était à l’affût sur une frappe détournée de Memphis sur la transversale pour éliminer le gardien monégasque d’un joli crochet et terminer l’action sur une frappe prolongée dans ses buts par Djibril Sidibé. Ce but était finalement accordé quelques temps plus tard au défenseur monégasque. Qu’importe, l’hispano-dominicain a récidivé en seconde période en plaçant cette fois un coup de tête limpide pour sa 15e réalisation depuis son arrivée au club cet été.


. LA STAT .

500

Bertrand Traoré a fêté son retour dans le onze de départ en inscrivant à l’issue d’un superbe enchaînement (contrôle de la tête suivi d’une demi-volée) le 500e but de l’Olympique Lyonnais en Coupe de France. L’OL disputait à cette occasion son 237e match dans l’épreuve pour un bilan désormais de 115 victoires, 31 nuls et 61 défaites. Le premier but de l’OL dans la compétition avait été inscrit en 1951 par le milieu de terrain, Antonin Pajan à l’occasion d’un doublé lors du 7e tour de l’épreuve face au RC Vichy (2-1).

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« C’est une très belle performance et une belle affaire pour les Lyonnais. Trois jours après l’exploit contre le PSG et avec une équipe remaniée, les joueurs de Bruno Genesio ont su aller chercher la qualification. Le match s’est joué ensuite sur un faux rythme. On a tremblé sur la fin mais c’est une très belle performance. »

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au stade Louis-II de Monaco.

CDF (1/16) : AS Monaco-OL 2-3 (1-2)

Arbitre : Ruddy Bucquet. Spectateurs : 7 000 env.

Buts : Jovetic (13’) et R. Lopes (71’) pour l’AS Monaco ; Traoré (21’), Sidibé csc (26’) et Mariano (55’) pour l’OL.

Avertissements : Ferri (12’) et Tete (74') à l’OL ; Tielemans (74') à Monaco .

AS Monaco : Benaglio (Sy, 46’) – Touré, Glik, Raggi (Tielemans, 63’), Sidibé – R. Lopes, N’Doram, Fabinho, Baldé – Jovetic, Falcao (Ghezzal, 70’). Entr. L. Jardim.

OL : Lopes –Tete, Marcelo, Diakhaby, Marçal – Tousart, Ndombele, Ferri – Memphis, Mariano (Aouar, 86’), Traoré (Cornet, 75’). Entr. B. Genesio.

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte