Masculins / OL - PSG

OL - PSG : Frapper un grand coup dans un choc au sommet ! (ce dimanche, 21h)

Publié le 21 janvier 2018 à 14:00:00
L’OL reçoit le leader parisien à l’occasion de la 22ème journée de Ligue 1 Conforama. Un choc au sommet entre deux équipes qui auront à cœur de marquer les esprits dans leur lutte respective.

On se souvient tous de ce 28 février 2016 pour le premier OL-PSG au Groupama Stadium, l’exploit pour une victoire de prestige avec le chef-d’œuvre de Darder… Un moment grandiose un gros mois après le déménagement à Décines. Depuis 2011 et le rachat du club de la capitale, les affiches entre Olympiens et Parisiens ont pris une dimension toute particulière avec une odeur de Ligue des Champions qui s’en dégage. Au match aller, les deux équipes s’étaient d’ailleurs livrées un duel titanesque au Parc des Princes. L’OL de Bruno Genesio avait plus que rivalisé avec l’ogre parisien mais s’était incliné sur deux coups du sort en fin de match avec deux buts contre-son-camp. Une cruelle défaite qui laissait présager de très belles choses pour la suite et dans la quête de podium.

Que ce soit devant ou derrière eux, les écarts sont faits. Même si tout peut aller très vite d’ici le dénouement final, l’OL, l’OM et l’ASM ont confirmé leur statut de prétendants les plus sérieux à une place sur le podium ou une place de dauphin derrière le PSG, déjà loin à 11 unités. Nantes, Nice, Guingamp… n’ont pas tenu le rythme imprimé depuis le début de saison par les trois autres poids lourds, engagés dans une course où tous semblent liés jusqu’au bout. Lyonnais, 2èmes avec 45 points grâce à leur joli succès à Guingamp mercredi, Marseillais et Monégasques se tiennent dans un mouchoir avec une différence de 2 unités seulement et se rendent coup pour coup à chaque journée de championnat.

Préservés ou convalescents depuis le début de l’année civile, ils sont quelques-uns à avoir fait leur retour ces derniers jours précédant ce rendez-vous au sommet. Côté lyonnais, Mariano, opéré d’une hernie début janvier, et Bertrand Traoré, remis d’une entorse au genou, ont eu l’occasion en milieu de semaine de se remettre en jambes et retrouver le rythme de la compétition. Même topo pour les deux Parisiens Cavani, revenu en retard de ses vacances, et Neymar, touché aux côtés, qui ont joué mercredi face à Dijon, écrasé 8 à 0… Le premier a marqué son 20ème but de la saison en L1 pendant que le second s’offrait un quadruplé. Le prodige brésilien ne sera pourtant pas de la partie à cause d'une douleur à la cuisse, tout comme Thiago Motta, toujours forfait. Pastore sera quant à lui de retour. Le PSG a d’innombrables ressources pour faire la différence et ne se privera pas de les utiliser, surtout dans cette période finalement pas si sereine.

Malgré son avance en L1, son dernier carton et ses qualifications dans les autres compétitions, le club de la capitale a tout de même vécu des derniers jours mouvementés, que ce soit en coulisses après les retards de certains ou sur le terrain avec une nouvelle histoire de tireur de penalty. Il n’est pas illogique de penser que les Parisiens auront à cœur de profiter de ce test grandeur nature, face à un adversaire plus prestigieux que lors de ses dernières démonstrations, pour marquer les esprits pour la suite de leur saison. Les coéquipiers de Nabil Fekir sont conscients de la mission qui les attend mais connaissent la recette pour contrecarrer les plans du PSG et frapper eux aussi un grand coup aux yeux de ses concurrents directs.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte