Masculins / Conférence de presse

Bruno Genesio : « On doit être capable de mieux s’adapter aux systèmes de jeu et de réagir en conséquence »

Publié le 16 janvier 2018 à 14:00:00
Bruno Genesio s'est présenté face aux médias à l'approche du déplacement des Lyonnais à Guingamp, mercredi 17 janvier à 19h00 au stade de Roudourou, pour le compte de la 21e journée de Ligue 1 Conforama.

Le point santé

« Le groupe va bien. On compte les retours de Bertrand Traoré et Mariano à l’entraînement. Le second postule à une place dans le groupe pour demain. On fera un dernier point avec le premier cet après-midi mais je pense que c’est plus judicieux de lui donner encore une semaine de travail plutôt que de l’emmener à Guingamp. Fernando Marçal s’est plaint d’une petite douleur au mollet suite au match d’Angers ».

Le nul contre Angers

« On a fait un faux-pas contre Angers. On a raté notre première mi-temps. On doit redresser la barre et être plus performant. On a plus de pression du résultat à domicile. Quelques fois on grille des étapes. On doit être plus patient, plus serein et gérer beaucoup mieux nos temps faibles. On n’a pas su mettre suffisamment de rythme. On n’a pas su se servir du marquage individuel sur Nabil Fekir. On concède un penalty évitable. On a dominé cette équipe angevine en seconde et on aurait mérité de l’emporter. J’attends toujours plus de tous mes joueurs. C’est la concurrence dans un grand club. La rentrée de Tanguy Ndombele me pose des bons problèmes ».

56840

Un match en semaine contre Guingamp

« Je préfère qu’on joue tous les trois jours même si c’est difficile physiquement et mentalement. On a l’effectif pour enchaîner. C’est une équipe qui aime bien laisser le ballon à l’adversaire et contrer. On s’attend à devoir gérer ces phases de transition contre des joueurs qui vont très vites. On va certainement avoir la maîtrise du ballon et il va falloir avoir de très bonnes transitions à la perte du ballon. L'année dernière, on avait ouvert le score et on s’était ensuite exposé bêtement. On peut s’attendre au même genre de match. On doit être capable de mieux s’adapter et de réagir en conséquence ».

Le traitement sur Nabil Fekir

« On aurait pu et dû exploiter davantage les espaces libérés par le marquage individuel sur Nabil Fekir. Il y a des failles dans tous les systèmes de jeu et c’est à nous de les exploiter. Il faut favoriser le jeu et non pas l’antijeu. Il n’y a pas que les fautes qui sont agaçantes. Les arbitres ont un rôle à jouer car ils ont les moyens de sanctionner. Je ne suis pas ici pour critiquer. Nabil a un jeu qui fait qu’il subit beaucoup de fautes comme peut aussi en subir Mbappé ou Neymar. Il ne s’énerve pas et je ne veux pas croire qu’il y ait un traitement particulier sur lui ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte