Masculins / ASNL - OL

Après ASNL – OL (CDF) : Maxwel Cornet, comme un air de déjà vu !

Publié le 08 janvier 2018 à 12:30:00
Maxwel Cornet a été l’un des grands artisans de la qualification des Lyonnais pour les seizièmes de finale de la Coupe de France, samedi soir à Nancy (2-3). Alors que l’OL était mené 2-1 à la 87ème minute, l’attaquant de 21 ans a délivré une passe décisive et transformé un coup-franc à la dernière seconde.

C’est un scénario à l'issue renversante qui en rappelle un autre comme deux gouttes d’eau. Le 13 octobre dernier, Nabil Fekir revête le costume de sauveur en offrant la victoire sur coup-franc dans les toutes dernières secondes de la rencontre aux dépens de l’AS Monaco (3-2). Un succès salvateur qui a permis de mettre un terme à une spirale négative - six nuls et une défaite en huit journées - et de lancer une dynamique exceptionnelle puisque les Lyonnais ont remporté douze des seize derniers matchs depuis, dont six de rang. 2017 s’est donc terminé en beauté et la nouvelle année est repartie sur les mêmes bases. Cette fois-ci, l’adversaire n’était pas le club de la Principauté mais le dénouement est une copie conforme du tournant de la première partie de saison… à un détail près.

coupfrancCornet

Et ce détail s’appelle Maxwel Cornet. Face à l’AS Nancy Lorraine, pensionnaire de Ligue 2, l’international ivoirien (5 sélections) a pris ses responsabilités et imiter son capitaine en inscrivant le premier coup-franc de sa carrière au meilleur des moments. Au sein d’une attaque privée de Bertrand Traoré, en phase de reprise, et Mariano, blessé, l’ancien messin a su se montrer décisif alors que la rencontre était bien mal embarquée à quatre minutes seulement du terme.

Pour renverser la situation et d’une astucieuse remise de la tête, Maxwel Cornet a d’abord offert un caviar à Marcelo, pour l'égalisation et le premier but du Brésilien sous ses nouvelles couleurs (2-2, 87e). Le passeur s’est ensuite mué en buteur et libérateur inattendu.

Autour du ballon pour se charger du coup-franc de la dernière chance aux côtés de Nabil Fekir et Memphis, deux tireurs attitrés, tout le monde se demandait ce qu'il espérait. Il a pourtant réussi à convaincre ses deux coéquipiers rapidement et les paroles sont devenues des actes (2-3, 94').

Avec 25 buts inscrits, Maxwel Cornet est désormais le 40ème meilleur buteur de l'histoire de l'OL. Celui qui a connu un début de saison poussif avec aucun but inscrit lors de ses 14 premières apparitions, fait preuve d’un sacré caractère (3 buts, 5 passes décisives). 




X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte