Féminines / Stage

Féminines : Morgan Brian raconte ses premiers pas et son intégration express

Publié le 04 janvier 2018 à 07:00:00
Arrivée officiellement en provenance des Chicago Red Stars le 1er janvier, la recrue olympienne est du voyage en Espagne. L’occasion parfaite pour elle de découvrir plus rapidement ses nouvelles coéquipières et de vivre une intégration accélérée dans le groupe OL Féminin. Récit.

Elle n’a encore rien vu, ou presque, de Décines et de son Groupama OL Training Center. Tout ce que Morgan Brian, venue tout droit des Etats-Unis, connaît vient de ses discussions avec les anciennes joueuses américaines de l’OL. « Alex Morgan et Megan Rapinoe m'ont dit beaucoup de bien du club. C'est un des meilleurs du monde. J'ai parlé avec elles. Elles ont toutes les deux eu de très bonnes expériences ici. Elles m’ont dit qu’elles s’étaient améliorées à l’OL ». Officiellement Lyonnaise depuis le lundi 1er janvier, elle a en effet eu à peine le temps de poser ses bagages dans sa nouvelle ville d’adoption qu’elle devait déjà reprendre la route vers d’autres horizons.

Emmenée dans le Sud-est de l’Espagne pour un stage avec l’équipe de Reynald Pedros depuis ce même jour, elle attendra donc pour se faire à son nouvel environnement. Mais c’est une occasion rêvée pour Morgan Brian pour tout de suite se plonger dans l’intimité du groupe et s’offrir une intégration express auprès de ses coéquipières et du staff olympiens. « Je me suis bien intégrée même si je ne parle pas français. J’essaie déjà d’apprendre. Je ne connais aucune joueuse personnellement mais j’ai joué contre la plupart. Tout le monde a été très sympa avec moi ». Les présentations faites et les premiers contacts établis, la milieu de terrain de 24 ans s’est immédiatement mis au travail pour retrouver la totalité de ses capacités physiques.

L’ancienne joueuse des Chicago Red Stars n’a en effet plus joué de match officiel depuis de nombreuses semaines. Des footings, des sprints, du renforcement musculaire, des passes, des soins… sont donc pour le moment à son menu. Elle suit depuis le début de la semaine un travail individualisé avec les préparateurs physiques… dans des conditions exceptionnelles pour un mois de janvier. « Tout se passe très bien ici en Espagne. C’est amusant et plaisant de se retrouver ici. Je suis contente de retrouver mon endurance et mon jeu de ballon ».

La nouvelle numéro 15 de l’OL Féminin est apparue toujours souriante, déjà à l’aise mais aussi captivée par l’opposition qui se déroule devant elle mercredi à l’entraînement, malgré son absence des débats du jour. Il est alors impossible de la déconcentrer, même le temps d’un cliché insolite en bord de pelouse. Le terrain l’appelle. « J'ai hâte d'être sur le terrain et de jouer au foot avec elles. Je suis très heureuse d’être à l’OL. Pour moi, c’est le meilleur scénario possible ».

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte