Masculins / OL - OM

Nabil Fekir : « Contrairement à ce que l'on dit, je suis prêt à me mettre au service de l'équipe. »

Publié le 16 décembre 2017 à 10:00:00
Le capitaine lyonnais était en conférence de presse à deux jours du match de l'OL face à Marseille, pour le compte de la 18e journée de Ligue 1 Conforama.

Sa forme du moment

« Depuis quelques semaines, on est un peu moins bien dans le jeu. Il y a un peu de fatigue mais on devra être à 100% dimanche. Il y a eu beaucoup de matches et, même si le coach a bien fait tourner, c'est compliqué d'être bon à chaque fois. Ça fait du bien de souffler et d'autres joueurs ont l'occasion de s'exprimer. Devant, on est efficace. on marque, on offre des passes décisives à chacun d'entre nous. Il fallait du temps pour apprendre à se connaître, à apprendre les mouvements de chaque joueur. Avec beaucoup de travail, on arrive à mieux s'entendre sur le terrain car on a de très grands joueurs. »

Le choc face à l'OM

« Je pense que c'est un match très important pour nous et pour Marseille. Ça va permettre à l'une des deux équipes de prendre de l'avance sur un concurrent, ce qui est important. L'OM est une bonne équipe qui joue bien au ballon. Ça ferait du bien mentalement de les battre et j'aime jouer contre des joueurs de qualité. Marseille marque pas mal de buts, est costaud défensivement... il faudra leur poser un maximum de problèmes. On connaît la rivalité qu'il y a entre les deux clubs, ces confrontations sont toujours pleines d'intensité. Les matches comme ça, tout joueur rêve de les jouer. J'espère que toute l'équipe sera concernée et concentrée de la première à la dernière minute. C'est vrai que les dernières rencontres à domicile ne se sont pas passées comme on l'aurait espéré mais, dimanche, on aura le soutien de notre public et on aura à coeur de faire un gros match. C'est vrai que la saison est encore longue, qu'il restera beaucoup de rencontres mais une victoire ferait beaucoup de bien avant de partir en vacances. »
Nabil Fekir Papier

Ses supposés conflits avec l'arbitrage

« Personnellement, je ne pense pas faire l'objet d'un traitement particulier. Mais quand on tombe sur des joueurs qui n'aiment pas les dribbleurs, ils font forcément plus de fautes. Je demande simplement à ce que l'arbitre face son travail, qu'il soit juste envers nous et c'est vrai que ça m'énerve un peu quand ce n'est pas le cas. Mais c'est le foot, c'est comme ça. »

Les systèmes de jeu et sa polyvalence

« On ne manque pas d'un plan B au niveau tactique. Face à des défenses regroupées, on parvient malgré tout à se créer des occasions, même si on a manqué d'efficacité. Toutes les grandes équipes savent s'adapter à n'importe quel système adverse et Bruno (Genesio) a raison d'essayer de changer de dispositif parfois. Le sujet de mon positionnement sur le côté revient souvent. Je suis au service de l'équipe et du coach. Je ne vais pas rechigner, comme j'ai pu l'entendre. Si le coach a besoin de moi sur le côté, alors j'y évoluerais. Je suis prêt à faire les efforts. J'en ai les capacités physiques et je suis au service du collectif. C'est important d'être polyvalent, notamment en vue de l'équipe de France, où il y a beaucoup de joueurs offensifs. Le sélectionneur regarde tous les matches et il fait ses choix. J'ai été énormément déçu de ne pas jouer lors du dernier rassemblement mais je respecte ses choix et je continue à travailler. »

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte