Masculins / OL - OM

Clinton Njie dans Tribune OL : « On avait vraiment besoin qu’on nous réveille »

Publié le 16 décembre 2017 à 07:00:00
Arrivé tout droit de son pays natal, le Cameroun, en 2011, Clinton Njie termine sa formation à l’OL. Lors de la saison 2014-15, il étonne et devient la troisième lame du trio infernal qu’il forme avec ses deux potes, Alex Lacazette et Nabil Fekir. Avant de partir à Tottenham puis rebondir dans un OM en reconstruction mais plein d’ambitions.

Que retiens-tu de ton passage à l’OL ?

« Je suis arrivé très jeune au centre de formation. J’ai eu une progression très rapide. C’est grâce à L’OL qui a un savoir-faire incroyable dans le domaine de la formation. Ça a donc été facile pour moi de m’intégrer dans ce nouvel environnement. Je retiens beaucoup de positif durant mes années à l’OL. Mon plus beau souvenir ? Je dirais mon premier match à l’OL face à Reims en 2012. J’étais entré à la fin. C’est un moment particulier car c’est le début de tout. Il y a aussi le match nul contre Saint-Etienne à Gerland (2-2) en 2015. On avait joué une heure à 10. Ça reste un grand moment et un match référence pour moi. Le plus mauvais ? La finale perdue contre le PSG.

Regrettes-tu d’être parti si tôt de l’OL ?

Je ne regrette pas. C’est un choix que j’avais à faire. Le club était d’accord. Tout le monde pensait que c’était une bonne solution. J’ai acquis beaucoup d’expérience durant cette aventure à Tottenham. Ça m’a beaucoup servi pour la suite et ça me sert encore. Je n’ai donc pas de regret.

As-tu gardé des contacts ici ?

Je parle encore beaucoup avec le coach, des membres du staff et certains joueurs. Je suis resté très proche de Nabil Fekir et Maxwel Cornet notamment. On se voit quand on peut. Je suis aussi resté en contact avec Alex Lacazette, Corentin Tolisso, même s’ils sont partis.

Justement, es-tu étonné par les performances de ton ami, Nabil Fekir ?

Je suis très content pour lui. Il revient de tellement loin. Faire ce qu’il fait est énorme. Il le mérite. Il a envie de tout donner, surtout pour l’OL. Chapeau à lui. J’espère qu’il va continuer sur cette voie. Je ne suis pas étonné de ces performances. On a longtemps joué ensemble, notamment dans les équipes de jeunes. Je sais de quoi il est capable. Ce sont juste les sacrifices et le travail qui paient. Je sais qu’il peut encore aller plus haut. Je ne suis pas du tout étonné.

njie-fekir

Est-ce que tu l’imaginais dans ce rôle de capitaine ?

Pas aussi tôt honnêtement (rire). Il était capitaine de temps en temps avec la réserve pro. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Mais c’est un rôle qu’il joue très bien. Il est en plus resté le même et ce n’est pas facile avec un tel statut. J’ai de très bon retours de mes amis à l’OL au sujet du capitanat de Nabil. Ils n’en disent que du bien.

Comment juges-tu tes performances depuis le début de saison ?

Je suis très bien dans ma tête. Je n’ai plus de pépin physique. J’ai joué et marqué des buts en début de saison. Ça fait quelques semaines que je ne joue plus trop. L’équipe tourne bien donc je respecte les décisions du coach. Je suis bien, j’attends mon heure. J’aimerais jouer plus de matchs. Le foot est fait ainsi. Il faut que je travaille encore plus. J’espère avoir une autre chance pour reprendre sur ma lancée.

Et celui de l’OM ?

On fait un très bon début de saison même si ça n’a pas tout le temps été facile. On est 4ème avec le même nombre de points que le 2ème et 3ème. On est dans nos objectifs. On aimerait continuer comme ça. Notre objectif était de faire mieux que la saison passée. C’est ce qu’on est en train de faire. On est aussi qualifiés en Europa League. On n’a pas douté durant les moments plus difficiles. Ça ne tournait pas aussi bien qu’on le voulait. Il y avait des résultats frustrants qui nous ont mis un coup derrière la tête. Ça nous a vraiment réveillé, on en avait besoin. On prend les matchs avec beaucoup de détermination.

A quel type de match t’attends-tu pour cet Olympico ?

Ce sont toujours des matchs particuliers. Ce ne sera pas facile de jouer à Lyon. L’OL va vouloir garder sa place. Je regarde les matchs de l’OL. Ils font un très bon parcours en championnat et en Europa League. Ils ont aussi eu des moments moins bien mais il y a beaucoup de jeunes et nouveaux joueurs qui doivent s’adapter. C’est une belle équipe qui pratique un très beau football. Ce sont deux équipes qui attaquent donc ça va être un très bon match. Un premier tournant dans la saison ? Je ne sais pas. On a joué notre premier tournant de la saison contre Paris avec ce match nul concédé à la dernière seconde. Ce sera un match très important pour nous. Il faudra tout donner pour ne pas perdre.

Tu vas rejouer pour la première fois devant ton ancien public. Est-ce qu’il y a une excitation particulière ?

C’est toujours particulier de revenir à la maison. Je retrouve mon club formateur, qui m’a permis de devenir pro. Tout ça reste dans un coin de ma tête. Revoir mes anciens coéquipiers, mes amis, découvrir le stade… ce sera un moment particulier. J’espère que ce sera un grand match ».

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte