Féminines / OL Féminin - PSG

D1 Féminine : L’OL s’impose face au PSG et fait une belle opération en vue du sacre final (1-0)

Publié le 11 décembre 2017 à 23:01:00
L’OL a remporté le choc face au Paris Saint-Germain, ce lundi, à l’occasion de la 11e journée de D1 Féminine (1-0). Les Lyonnaises font déjà un grand pas vers le titre.

Le match qu’elles attendaient toutes a enfin eu lieu. Ce lundi, le Groupama Stadium accueillait le choc du championnat de France de D1 Féminine. Une rencontre pour le compte de la 11e journée entre les deux meilleures équipes de l’Hexagone : l’OL Féminin de Reynald Pedros, leader au classement, et le Paris Saint-Germain de Patrice Lair, son dauphin. Deux équipes dont les histoires récentes sont intimement liées. Une confrontation au parfum d’allégresse pour des Lyonnaises vainqueurs l’an passé de leurs deux finales de Women’s Champions League et de Coupe de France face à des Parisiennes habitées par un esprit de revanche au moment de rallier la capitale des Gaules.

Un duel de rivales que l’OL démarrait tambour battant, avec l’ouverture du score d’Ada Hegerberg sur un magnifique service de Lucy Bronze (12’, 1-0). Le 16e but de l’internationale norvégienne en D1 cette saison venait logiquement récompenser la très bonne entame d’un OL qui se voulait maître sur ses terres. Passeuse décisive, Bronze n’était d’ailleurs pas loin de se muer en buteuse peu avant l’heure de jeu sans un superbe arrêt réflexe d’Endler, la gardienne parisienne (26’). Un sauvetage de haut niveau auquel Sarah Bouhaddi, élue meilleure gardienne du monde la semaine passée, faisait écho en sortant elle aussi une grosse parade sur une tentative de Katoto (31’).

UNE_616x370Adasolojoie

Un match assez fermé à la pause, entre deux formations qui manquaient quelque peu d’efficacité sur le peu d’occasions franches qu’elles se créaient. Au retour des vestiaires, le camp parisien procédait à deux changements avec les entrées de Diallo et de Geyoro et parvenait enfin à mettre le pied sur le ballon. Mais sur ses rares incursions dans la surface lyonnaise, le club de la capitale manquait de tranchant, avec pour preuve cet incroyable manqué de Diani face à Bouhaddi (66’). Le réalisme, c’est ce qui allait finalement faire la différence entre les deux équipes puisque Lyon allait tenir son léger avantage jusqu’au bout du temps additionnel.

Une victoire acquise sur la plus petite des marges mais qui agrandit l’écart séparant l’OL de son concurrent du soir, désormais distancé de cinq unités au classement. Une belle option de prise pour les Rhodaniennes en vue du sacre final, elles qui poursuivent leur sans faute en championnat avec un 11e succès acquis en autant de rencontres.


...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

D1 Féminine (J11) : OL Féminin - PSG 1-0 (1-0)..

Arbitre : Florence Guillemin.

Buts : Hegerberg (12') pour l'OL.

Avertissements : Hamraoui (16’) et Marozsan (37’) à l’OL. Lawrence (44’) au PSG.

OL : Bouhaddi - Bronze, Buchanan, Renard (cap.), Majri - Kumagai, Marozsan, Hamraoui (Abily, 68’) – van de Sanden (Cascarino, 82’), Hegerberg, Le Sommer. Entr. : Reynald Pedros.

PSG : Endler - Périsset, Paredes, Berglund, Erika (Boquete, 75’), Lawrence – Cruz (Diallo, 46’), Formiga (cap.), Hermoso (Geyoro, 46’) - Diani, Katoto. Entr. : Patrice Lair.

...
L'expertise de match par April

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte