Masculins / ASSE - OL

ASSE - OL : quelques faits éloquents avant le coup d'envoi du plus grand derby de France

Publié le 04 novembre 2017 à 16:20:00
Dimanche, l'OL se déplacera sur la pelouse de l'ASSE pour le compte de la 12e journée de Ligue 1 Conforama. Un derby entre deux rivaux historiques qu'il convient d'observer au travers de quelques statistiques.

L’historique du derby

Dimanche, Lyonnais et Stéphanois prendront part au 115e derby de l’histoire toutes compétitions confondues. Sur les 114 précédents, 57 ont eu lieu en terres stéphanoises (tous à Geoffroy-Guichard), 56 ont eu lieu en territoire lyonnais (55 à Gerland et 1 au Groupama Stadium) et 1 autre s’est disputé sur terrain neutre (à Annecy, en Coupe de France). Bien que malmenée depuis plusieurs décennies, l’ASSE dispose d’un bilan en sa faveur avec 43 victoires contre 39 côté lyonnais, auxquelles il faut ajouter 32 matches nuls. L’enceinte des Verts, qui accueillera cette 115e confrontation entre les deux rivaux, a été l’hôte de 51 rencontres de première division, de 2 matches de seconde division, d’1 match de Coupe de France, d’1 affrontement en Coupe Charles Drago et d’1 opposition en Challenge des Champions. En Ligue 1, l’OL s’est imposé 13 reprises à Geoffroy-Guichard, y a connu 12 partages des points ainsi que 26 déconvenues.
Derby Joie

Un match entre clubs formateurs

La formation de joueurs fait partie intégrante de l’histoire de l’Olympique Lyonnais et de l’AS Saint-Etienne. Loin d’être négligée, cette tradition perdure. En témoignent le nombre d’éléments issus des viviers lyonnais et stéphanois qui sont parvenus à en intégrer le groupe professionnel. Du côté des Verts, 7 joueurs de l’effectif pro sont passés par les catégories de jeunes de l’écurie ligérienne : Bamba, Maiga, Maisonnial, Moulin, Pierre-Gabriel, Perrin et Souici. Côté olympien, il y en a 11, ce qui en fait l’équipe de Ligue 1 Conforama comptant le plus de joueurs formés au club dans sa catégorie professionnelle, avec le FC Nantes : Aouar, Diakhaby, Fekir, Ferri, Geubbels, Gorgelin, Gouiri, Grenier, Lopes, Maolida et Mocio.
RS38377_OL-MONACO25-web

À la découverte du derby

Un derby entre l’OL et l’ASSE a toujours une saveur particulière. Considéré comme LE rendez-vous à ne pas manquer d’un côté comme de l’autre, cet affrontement déchaîne les passions. Un derby, c’est la confrontation de deux villes et de deux cultures que tout oppose. Une tradition qui s’apprend en général dès le plus jeune âge mais que plusieurs joueurs découvriront pour la première fois dimanche. En effet, 12 des 25 joueurs de l’effectif stéphanois ont déjà disputé un ASSE-OL ou un OL-ASSE au cours de leur carrière contre 11 joueurs parmi les 25 autres qui composent l’escouade lyonnaise. Les deux hommes ayant disputé le plus de derbies défendront les couleurs de Saint-Etienne : il s’agit de Loïc Perrin (14) et de Stéphane Ruffier (12).

Qui pour marquer le derby ?

Un derby c’est également une histoire de buteurs. Marquer face au rival honni implique d’associer pour toujours son nom à la légende d’un club. À l’OL, Fleury Di Nallo, meilleur buteur lyonnais de tous les temps, a bâti sa formidable réputation en étant également le meilleur scoreur dans l’histoire des derbies (14 réalisations) en compagnie d’un illustre attaquant stéphanois, Hervé Revelli (14 buts également). Récemment, Sonny Anderson, Sidney Govou, Juninho, Tiago, Karim Benzema, Jimmy Briand ou encore Alexandre Lacazette sont entrés dans le coeur des supporters lyonnais après avoir marqué face à Saint-Etienne. En sera-t-il de même dès dimanche pour un des acteurs portant la tunique rouge et bleue ? Si trois Stéphanois ont déjà vu leur nom apparaître au tableau d’affichage lors d’un derby (Hamouma, Monnet-Paquet et Söderlund), aucun joueur actuel de l’OL n’a marqué dans un derby. Mais beaucoup d’entre eux, dont le nouveau n°9 olympien Mariano Diaz, vivront leur premier derby ce week-end.
Papier Derby buteur

Un habitué au sifflet

Clément Turpin dirigera la rencontre entre l’ASSE et l’OL, dimanche prochain. Ce n’est pas la première fois que l’arbitre de 35 ans, originaire d’Oullins, officiera lors d’un match entre les deux clubs. En effet, ce choc de la 12e journée de Ligue 1 Conforama sera l’occasion pour lui de fêter son 4e derby. Il en a dirigé trois autres lors des trois dernières saisons du championnat de France (deux à Geoffroy-Guichard, un au Groupama Stadium) et le bilan est en faveur des Stéphanois, qui l’ont emporté à deux reprises contre une seule pour leurs homologues Lyonnais. S’il a déjà distribué cinq cartons jaunes en direction des Verts et quatre à l’encontre des Olympiens, il n’a en revanche jamais eu à expulser de joueur lors d’un derby rhônalpin.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte