Masculins / Conférence de presse

Bruno Genesio : « Il faut démontrer sur le terrain que nous sommes meilleurs »

Publié le 03 novembre 2017 à 12:00:00
Au lendemain du succès probant de son équipe contre Everton en Europa League au Groupama Stadium (3-0), Bruno Genesio était en conférence de presse ce vendredi en fin de matinée. L’occasion pour l'entraîneur lyonnais de revenir sur le premier derby de la saison sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne, dimanche à 21h00.

Point santé

« On a deux joueurs qui ont été touchés contre Everton hier : Houssem Aouar qui a pris une bonne semelle mais qui sera opérationnel dimanche et Mariano qui a reçu un coup sur le pied, qui n’a pas pu s’entraîner ce matin et qui est incertain ».

Le premier derby de la saison

« Il y a beaucoup de joueurs formés au club encore et qui ont cette culture des derbys. Les autres ont beaucoup échangé. Ce sont des rencontres très excitantes dans une saison où le cadre du foot est dépassé. On a laissé trop d’émotions dans les avant-derbys les dernières saisons. On va essayer de rectifier cela. Le derby n’est pas un match normal. Mais c’est de notre responsabilité de rester dans les limites et de ne pas mettre de l’huile sur le feu avant ce rendez-vous ».

L'enjeu comptable

« C’est un match où il y a trois points en jeu comme les autres. Le derby pour les supporters, la ville et pour nous est très important. Il faut stopper cette série de trois revers consécutifs à l'extérieur chez eux. Dans un derby ce qui compte c’est de gagner. Il faut aussi l’emporter pour être dans une situation confortable avant la trêve internationale ».

Les ingrédients pour l’emporter

« Il faut rester concentré sur notre jeu. Il faut lutter contre l’excès de confiance qui peut gagner le groupe car on reste sur cinq victoires. L’important, c’est de ne pas jouer le match avant. On a payé dans un passé récent une suffisance qui nous a coûté des points. On en a tiré les leçons. Le derby se joue avec d’autres valeurs que la technique. Il faut démontrer sur le terrain que nous sommes meilleurs. L’année dernière, on avait un peu disjoncté et on avait été perdant sur toute la ligne. Il faut penser à tout cela ».

La très bonne dynamique du moment

« Je sens plus de sérénité. Comme la banderole nous l’a rappelé au stade hier, tout peut être remis en question sur un match. La réussite est en notre faveur depuis Monaco qui a été un match déclic. On a accumulé de la confiance ce qui nous permet d’être plus libéré lorsqu’on aborde nos matchs. Les joueurs méritent d’être félicités aujourd’hui. Les choix sont compliqués mais j’ai pratiquement l’équipe en tête ».

L’adversaire

« Tous les joueurs qui sont sur le terrain ont tellement d’envie que les absences ne veulent rien dire même si Loic Perrin, leur leader, et Rémy Cabbella sont des éléments importants. Je ne doute pas que leurs remplaçants soient à la hauteur ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte