Masculins / TROYES - OL

ESTAC – OL : Les Lyonnais font plus que confirmer leur regain de forme ! (0-5)

Publié le 22 octobre 2017 à 19:09:00
L’OL s’est imposé 5 à 0 à Troyes pour un troisième succès de rang toutes compétitions confondues. Après une première période solide face à une équipe en jambes, les Lyonnais ont régalé offensivement, dans le sillage d’un Memphis triple buteur, pour surclasser leur adversaire. L’OL est provisoirement 4ème.

. LES TEMPS FORTS .

16’. Coup-franc de Khaoui très proche de la lucarne de Lopes.

21’. But de Traoré après un joli échange Aouar-Marçal sur le côté gauche. 0-1.

34’. Tentative de Khaoui tranquillement captée par Lopes.

49’. But d’un plat du pied tout en douceur de Memphis, servi par Ndombele. 0-2.

62’. Tir dans la surface de Mariano repoussé par Samassa.

66’. But de Memphis dans la même position que sur son premier. 0-3.

69’. Penalty Carton rouge pour Hérelle pour avoir stoppé de la main sur la ligne le tir de Memphis.

70’. Penalty transformé par Memphis d’une panenka. 0-4.

74’. Sortie de Samassa dans les pieds de Memphis, lancé par Aouar et proche du quadruplé.

87’. Parade magnifique de Lopes pour détourner une reprise de Ben Saada.

90’. But de Mariano en suivant la frappe de Myziane. 0-5.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Saint-Etienne, Bordeaux, Nice défaits et Marseille en danger face au PSG, l’OL avait une belle occasion de se retrouver au pied du podium. Après les derniers succès face au champion monégasque et à Everton, l’objectif était de surfer sur la dynamique du moment chez un promu troyen en forme depuis un mois. Sans Fekir, ménagé, les Lyonnais sont comme très souvent les premiers à trouver l’ouverture par l’intermédiaire de Traoré, à la conclusion d’un beau mouvement côté gauche. La première période se poursuit sur un petit rythme et sans réelle opportunité de part et d’autre de faire évoluer le score avant la pause.

608papierinterieurBUTTRAORE

L’OL met un coup de boost d’entrée avec Ndombele, qui perfore le milieu de terrain troyen et sert Memphis, auteur du but du break. Mariano accélère lui aussi mais bute sur Samassa. Gestionnaires, les Lyonnais savent aussi piquer à tout moment, à l’image de Memphis de nouveau buteur suite à un contre. Le numéro 11 continue son festival en provoquant l’expulsion d’Hérelle et un penalty qu’il transforme lui-même… d’une panenka. La différence a été faite en 20 minutes et Mariano ajoute sa patte avec un 5ème but en fin de match. L’OL s’envole vers un 3ème succès de rang toutes compétitions confondues, série inédite cette saison, et sa première victoire à l’extérieur en L1 depuis la 2ème journée à Rennes (1-2). Un 3ème clean sheet de la saison qui lui permet aussi de prendre provisoirement la 4ème place en attendant le match de l’OM face au PSG.


. LE FAIT DU MATCH .

L’OL FAIT LE BREAK AU MEILLEUR DES MOMENTS

48e minute de jeu. Tanguy Ndombele s’empare du ballon dans sa moitié de terrain et s’en va dans une course folle. Balle au pied, le milieu de terrain lyonnais transperce l’entrejeu troyen élimine deux adversaires avant de dépasser le rond central, puis sert Memphis Depay, esseulé côté gauche. L’ailier néerlandais ne manque pas sa chance et marque d’une sublime frappe enroulée après avoir fixé son vis-à-vis. Un break obtenu suite à un contre rondement mené, le tout intervenu au moment idoine, juste après la pause, afin d’assommer l’ESTAC.

608papierinterieurjoie

. LA STAT .

10

En s’imposant largement sur la pelouse de l’ESTAC, les Lyonnais ont démontré qu’ils étaient intraitables face aux promus. En effet, ce succès dans l’Aube constitue la 10e victoire de l’OL sur ses 11 dernières confrontations face à une équipe promue dans l’élite. Cette saison, Troyes et Strasbourg, qui sont passés de la Domino’s Ligue 2 à la Ligue 1 Conforama, ont chuté face à Lyon. Seul Dijon, vainqueur de Lyon lors de la phase aller la saison passée, a réussi l’exploit de ne pas perdre face aux Gones. Ces derniers ont par ailleurs obtenu 7 clean sheets lors de ces 11 rencontres face à un nouveau venu en première division.


JEREMY BERTHOD

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
«C’est un match qu’on a maitrisé du début à la fin. On a fait le travail face à une équipe moins bien classée. J’ai vu une équipe cohérente autant offensivement que défensivement. C’est aussi important de ne pas prendre de but. Des joueurs se sont révélés en l’absence de Nabil Fekir. C’est positif. Il y a quelque chose qui se créé dans cette équipe et il y a eu un nouveau système utilisé. C’est une soirée très positive.»

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Stade de l’Aube à Troyes.

L1 (J10) : ESTAC Troyes – OL 0-5 (0-1)

Arbitre : François Letexier.

Buts : Traoré (21’), Memphis (49’, 66’, sp 70’), Mariano (90’) pour l’OL.

Avertissements : Morel (15’), Rafael (33’) à l’OL. Grandsir (18’), Dingome (59’) à l’ESTAC.

Expulsion : Hérelle (69’) à l’ESTAC.

ESTAC : Samassa – Cordoval, Vizcarrondo, Hérelle, Traoré – Belluguou, Dingome (cap.), Khaoui (Giraudon, 71’) – Grandsir (Ben Saada, 67’), Niane (Suk, 68’), Pelé. Entr : Jean-Louis Garcia.

OL : Lopes (cap.) – Rafael, Marcelo, Morel, Marçal – Tousart (Ferri, 72’), Ndombele, Aouar (Myziane, 79’) – Traoré (Cornet, 72’), Mariano, Memphis. Entr : Bruno Genesio.

...



Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte