Masculins / Everton - OL

Everton FC – OL : la ville de Liverpool chante aussi les Blues

Publié le 18 octobre 2017 à 18:20:00
Ce mercredi, la délégation lyonnaise a posé les pieds dans une ville qui entretient une relation toute particulière avec le foot depuis plus d’un siècle et dont le cœur est partagé entre les Reds du Liverpool FC et les Blues d’Everton. Radiographie avec Vincent Duluc, spécialiste de l’OL et du foot anglais.

Une statistique peut à elle seule rendre compte du poids de Liverpool dans le football britannique. La ville du nord-ouest du pays est tout simplement la plus titrée d'Angleterre avec 27 sacres en Premier League, figurant même devant la capitale londonienne et ses innombrables clubs professionnels ou les institutions de Manchester. Vincent Duluc, spécialiste de l’OL mais aussi du football outre-Manche pour le quotidien sportif L’équipe, parle d’une particularité liverpuldienne dans le paysage du ballon rond anglais.

La passion n’est pas plus forte qu’ailleurs en Angleterre. On retrouve ça dans beaucoup d’endroits, notamment dans toutes les villes du Nord. Mais la différence est que le foot à Liverpool a une histoire particulière, celle d’une ville, celle du chômage, de beaucoup de choses. Cette ville a vécu des drames sociaux en même temps que ceux du foot comme les catastrophes du Heysel, de Hillsborough. Elle a eu des cicatrices sociales en même temps que des cicatrices de jeu.

608Liverpool

Ces très nombreux succès à travers le temps, la ville de Liverpool les doit à ses deux clubs mythiques : le Liverpool FC, le plus international, et le Football Club d’Everton, le profondément anglais. Leur antre ne sont séparés que d’un petit kilomètre. Anfield Road, la mythique enceinte de Liverpool, a même d’ailleurs accueilli l’équipe d’Everton, avant que les Toffees ne déménagent du côté de Goodison Park en 1892 suite à une brouille avec le propriétaire du stade. Il y a de la rivalité, une immense ferveur populaire de part et d’autre mais la cohabitation est plutôt amicale, « friendly » comme est surnommé le derby du Merseyside. La rivalité est beaucoup plus forte entre le club de Liverpool et Manchester United, un voisin un peu plus éloigné.

On ne peut pas dire qu’Everton soit dans l’ombre de Liverpool. En Angleterre, le supporterisme est tellement ancré familialement que la proportion des supporters de tel ou tel club ne change pas beaucoup à travers les âges. Personne ne passe d’un club à l’autre, ça se transmet familialement. Mais Liverpool est devenue une marque mondiale avec ses succès européens et ses tournées en Asie alors qu’Everton a gardé un ancrage exclusivement anglais.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte