Masculins / OL - ASM

OL-ASM : Une victoire sur le fil qui fait énormément de bien ! (3-2)

Publié le 13 octobre 2017 à 23:13:00
Pour son retour à la compétition, l’OL s’est imposé 3 à 2 face à Monaco. Deux fois devant au score et longtemps malchanceux, les Lyonnais n’ont une nouvelle fois pas su garder leur avantage avant que Fekir libère le Groupama Stadium à la dernière seconde d’un match spectaculaire.

. LES TEMPS FORTS .

6’. Poteau trouvé par Tousart de la tête.
9’. Nouveau poteau suite à un pressing et un contre de Mariano sur Subasic.
11’. But de Mariano qui se jette pour couper le centre tendu de Fekir. 1-0.
17’. But de Lopes qui s’enfuit seul au but après un service de Meité. 1-1.
21’. Lourde frappe de Ndombele captée difficilement par Subasic.
23’. But de Fekir qui reprend du plat du pied une passe de Mendy. 2-1.
34’. But d’A.Traoré d’une frappe puissante à l’entrée de la surface. 2-2.
56’. Triple sauvetage de Lopes et Diakhaby dans la surface lyonnaise.
63’. A.Traoré, dans une position idéale, rate le cadre.
67’. Exploit de Subasic pour repousser le tir à contre-pied de Mariano.
72’. Poteau trouvé par Mariano sur un coup-franc aux 30 mètres.
90+5’. But de Fekir sur un coup-franc direct. 3-2.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

On a déjà connu meilleure adversaire pour reprendre le rythme après deux semaines sans match et de la confiance après une série de 5 matchs sans victoire toutes compétitions confondues. A la vue de leur entame, les Lyonnais ne semblent pourtant pas perturbés par la venue du champion monégasque. Ils emballent la partie mais jouent de malchance avec deux poteaux en quelques minutes. L’OL est lancé et Mariano puis Fekir trouvent l’ouverture mais Monaco profite du mal lyonnais du moment pour répondre coup sur coup à deux reprises. Tout reste à faire après une première période aussi spectaculaire que frustrante.

La seconde débute sur les mêmes bases et c’est au tour des Monégasques de se montrer dangereux en premiers. L’OL s’en sort presque miraculeusement grâce à l’étonnante maladresse de son adversaire devant Lopes et est même tout proche de reprendre les devants mais Subasic est sauvé par son poteau… pour la troisième fois de la soirée ! Les deux équipes ne sont pas loin de rafler la mise dans les dernières minutes. Et la lumière vient une nouvelle fois de Fekir qui marque le but vainqueur à la dernière seconde du temps additionnel. Une victoire qui fait énormément de bien après tant de frustration et qui permet de lancer parfaitement une série de 6 matchs en 24 jours. Le prochain jeudi à Everton en Europa League.

  fekiraouar


. LE FAIT DU MATCH .

Le coup-franc direct à la 95e minute

À la 95e minute de jeu, l’OL bénéficie d’un coup-franc dans l’axe aux vingt-cinq mètres. Nabil Fekir prend ses responsabilités et envoie une frappe limpide du pied gauche qui fait chavirer les quelques 43000 supporters présents à Décines. Une sorte de balle de match transformée par l’international français. Grâce à ce but sublime, son second de la soirée, les Lyonnais s'imposent à la dernière seconde !


. LA STAT .

5/5

Nabil Fekir a marqué lors de chacun de ses cinq matchs à domicile en Ligue 1 Conforama cette saison. Le capitaine lyonnais est un buteur maison et le Groupama Stadium est son jardin : auteur d’un doublé lors du match d’ouverture contre Strasbourg, il a récidivé avec une réalisation contre Bordeaux, Guingamp, Dijon et désormais Monaco à deux nouvelles reprises. Avec sept buts et quatre passes décisives à son compteur, le numéro 18 olympien a encore une fois porté son équipe et permis aux Lyonnais d’empocher les trois points au bout du suspense.


JEREMY BERTHOD

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« On ne s’attendait plus à cette victoire. Il y a beaucoup de soulagement, à l’image de la communion entre les joueurs, le staff et le public. C’est une belle victoire ce soir. On l’attendait depuis longtemps. Ça peut être le début de quelque chose. Il y a eu quelque chose de magique ce soir. C’est peut-être un tournant de la saison, un déclencheur. Mon analyse aurait été totalement différente sans ce but de Fekir. Malgré la malchance, il y a eu de bonnes choses lors de cette rencontre mais un match nul aurait été un résultat négatif. Ça ne se joue pas à grand-chose mais ça a basculé du bon côté cette fois-ci. »

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

L1 (J9) : OL-AS Monaco 3-2 (2-2)

Arbitre : Benoît Bastien. Spectateurs : 43 295.

Buts : Mariano (11’), Fekir (23’, 90+5’) pour l’OL. Lopes (17’), A.Traoré (34’) pour l’ASM.

Avertissements : Fekir (45’), Yanga-Mbiwa (48’), Lopes (52’), Diakhaby (68’) à l’OL. A.Traoré (55’) à l’ASM.

OL : Lopes – Tete, Diakhaby, Yanga-Mbiwa, Mendy (Marçal, 84’) – Tousart, Ndombele (Myziane, 80’) – Traoré (Memphis, 60’), Fekir (cap.), Aouar – Mariano. Entr : Bruno Genesio.

ASM : Subasic (cap.) – Touré, Glik, Jemerson, Kongolo – Meité, Moutinho – Lopes, A.Traoré (Tielemans, 80’), Lemar (Boschilia, 89’) – Baldé (Carrillo, 90+3’). Entr : Leonardo Jardim.

...



Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte