Club / Communiqué Financier

Communiqué : Succès du modéle économique, record des produits des activités

Publié le 02 octobre 2017 à 09:00:00
Le Conseil d’Administration d’OL Groupe, réuni le 3 octobre 2017, a arrêté les comptes de l’exercice 2016/20171.

L’exercice 2016/2017 caractérisé par l’exploitation du Groupama Stadium sur 12 mois, contre 6 mois lors de l’exercice précédent, a permis à OL Groupe de poursuivre avec succès la mise en oeuvre de la stratégie autour des éléments suivants : 

  • Confirmation de la fonctionnalité et de la qualité de ses infrastructures avec une affluence totale qui a dépassé le million de spectateurs ; 
  • Déploiement de son nouveau modèle économique générateur de revenus récurrents ; 
  • Finalisation des opérations de refinancement de la dette du Groupe, source d’économies substantielles de charges financières pour l’avenir.

Enfin, OL Groupe a signé le 12 juillet dernier, un contrat de naming du stade, désormais dénommé Groupama Stadium. 


Le total des produits des activités a atteint son plus haut niveau historique au 30 juin 2017 et s’élève à 250 M€ (218,1 M€ au 30 juin 2016), en progression de 31,8 M€, soit +15%. En 2 ans, le Groupe a augmenté ses revenus de près de 150 M€ (+142%).
Les produits des activités hors contrats joueurs ont très fortement progressé au cours de l’exercice écoulé pour s’établir à près de 200 M€ et ont plus que doublé en 2 ans (198,3 M€ au 30 juin 2017 contre 96,3 M€ au 30 juin 2015).

L’excellence de l’Academy, source de création de valeur et de récurrence de revenus, a été une nouvelle fois récompensée avec des produits de cessions de contrats joueurs, essentiellement liés à des joueurs issus du centre de formation (94% du total), qui s’établissent à 51,7 M€ et dépassent les 50 M€ pour la deuxième année consécutive.

À ce titre, les transferts réalisés lors du mercato d’été de Corentin Tolisso (juin 2017) et d’Alexandre Lacazette (qui sera comptabilisé sur l’exercice 2017/2018), représentent un montant total de près de 100 M€ hors incentives et constituent les montants de cessions de joueurs les plus importants jamais réalisés par l’Olympique Lyonnais. Les deux joueurs étant issus de l’Academy, la plus-value réalisée sur ces transferts est égale au montant de la cession. 

Par ailleurs, l’excédent brut d’exploitation de l’exercice s’établit pour la 2ème année consécutive à plus de 50 M€ (51,0 M€ contre 52,1 M€ en N-1), soit 20% du total des produits des activités.

Le résultat opérationnel courant atteint également son plus haut niveau historique à 30,6 M€ (contre 27,0 M€ en N-1), soit 12% du total des produits des activités.

Après prise en compte d’un résultat financier de -23,2 M€ (contre -10,3 M€ en N-1 qui intégrait seulement 6 mois de charges liées au financement du nouveau stade), le résultat avant impôts s’établit à 7,4 M€ (contre 16,7 M€ en N-1).
Il est à noter que la finalisation des opérations de refinancement réalisée le 30 juin 2017 génèrera, à compter de l'exercice 2017/2018, une réduction annuelle substantielle des frais financiers, de l'ordre de 6 M€ (hors évolution future des taux de référence).

Retrouvez l'intégral du communiqué financier ici

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte