Masculins / Bastia - OL

Passer à autre chose

Publié le 30 janvier 2016 à 10:00:00
L’OL n’arrive pas enchainer des résultats positifs en championnat... et voyage à vide depuis plusieurs semaines... Quant au Sporting Bastia, il est tourné vers le maintien...

Il faut remonter à fin octobre/début novembre pour trouver trace de deux résultats positifs de rang pour l’OL en championnat. Vous connaissez la ritournelle du milieu pour avoir des ambitions au classement : enchainer. L’OL ne l’a plus fait depuis la 12ème et 13ème journée après deux succès (ESTAC et ASSE). Depuis, cela a été la misère... traduite aussi par 6 points en 9 journées. Ce qui est valable globalement depuis cette époque, l’est aussi en particulier pour les résultats en déplacements. Le dernier point pris remonte à la 16ème journée à Nantes ; et la dernière victoire à Troyes lors de la 12ème journée...

Le moment est venu de mettre en conformité les paroles entendues de confiance dans le groupe, d’ambitions intactes... aux actes chiffrés... avant qu’il ne soit trop tard. Tiens cette 23ème journée offre presque un scénario idéal. Les Verts accueillent « l’imbattable » PSG, et il y a trois matches entre concurrents actuels de l’OL pour le podium ou une place européenne : Stade Malherbe – OGCN, Girondins – Stade Rennais, SCO Angers – AS Monaco. Les cartes pourraient offrir une autre donne dimanche soir en espérant que le septuple champion de France aura profité de son voyage en Corse.

Le Sporting est en souffrance. Il lutte pour le maintien avec seulement 3 points d’avance sur le premier relégable. Il aura 4 suspendus (Modesto, Cahuzac, Fofana, Ayité), des blessés (Marange, Djiku)... et comme si cela ne suffisait pas, il a décidé de changer d’entraineur. Exit Printant... Cela fait beaucoup sans parler du sentiment d’être lésé par l’arbitrage comme cela s’est passé par exemple à Guingamp le week-end dernier. Mais ce Sporting handicapé, courroucé... a notamment une identité combattive capable de surmonter toutes les difficultés et de le guider vers « l’impossible ».

Comme souvent, ce ne sera pas une partie de plaisir à Furiani. A défaut d’efficacité, l’OL a déjà retrouvé de la qualité dans son jeu. Mis à part Fofana et Fekir, tous les joueurs du groupe sont disponibles. Eliminés de la Coupe de la Ligue, ils ont pu se préparer tout au long de la semaine pour ce déplacement et l’enchainement de 4 matches en 15 jours. Il serait surprenant que Tolisso ne débute pas la rencontre après son excellente rentrée face aux Marseillais... Pour le reste, on verra les choix de l’entraineur lyonnais. Ces 90 minutes peuvent être synonymes de tournant pour la suite du championnat.


X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte