Masculins / OL -Troyes

« Si on est concentrés, appliqués... on assumera notre rôle de favori »

Publié le 08 janvier 2016 à 13:10:00
Bruno Genesio a tenu son point presse d’avant match... le premier concernant une rencontre de championnat....

Pouvez-vous faire un point sur les blessés ?

« On ne prendra pas de risques avec Maxwel Cornet. Il a ressenti dimanche dernier une petite fatigue musculaire. Rafaël et Valbuena ne seront pas opérationnels et on n’a pas de délai fixé pour une reprise... »

Est-ce-que ce premier match au Parc OL change la préparation ?

« Non, il n’y a pas grand-chose qui change. Le plus important c’est de bien le préparer pour prendre les 3 points et se relancer en championnat. Il faudra bien gérer nos émotions samedi ; il faudra restés concentré, être vigilants. Je vais insister là-dessus ».

Considérez-vous que c’est votre premier match en tant qu’entraineur sur le banc de l’OL ?

« Non. Il y a eu ce match de Coupe de France, certes contre une équipe de CFA2, mais c’était bien un premier match. Je ne débute donc pas face à Troyes ».

Sentez-vous un groupe revanchard ?

« Il s’est remis en questions individuellement et collectivement; il a été logiquement critiqué. Il est revanchard mais surtout compétiteur. Il  a envie d’atteindre les objectifs fixés ».

Un mot sur ce match contre l’ESTAC ?

« L’équipe de Troyes n’a pas encore gagné en championnat. On a un statut de favori. Cela peut sembler un match facile, mais attention, ce groupe reste sur 3 matches sans défaite en championnat et une qualification en Coupe de France. Il faut respecter cet adversaire. Pour assumer ce statut de favori et éviter que cela ne devienne un match piège, il faudra être concentré, appliqué... On a fait une bonne semaine d’entrainement. Il y a eu de l’implication. La rigueur sur le terrain et dans la vie de groupe doivent être permanente. Et le staff doit y veiller ».

Ne trouvez-vous pas que votre groupe est trop important ?

« L’idéal c’est d’avoir entre 22 et 24 joueurs. Pour l’instant nous sommes 29 et 30 avec Nabil (Fekir). Je n’ai cependant pas l’intention d’éliminer des joueurs mais de concerner tout le monde en sachant qu’il y a des choix à faire pour constituer la feuille de match. Le mercato ? Il y a un déséquilibre à certains postes, mais je n’ai pas la volonté de dégraisser. Il y a des choix à faire par rapport à la forme du moment, l’adversaire, le cycle dans lequel on se trouve... Tout le monde aura du temps de jeu en respectant l’équilibre de l’équipe. Est-ce-que j’ai déjà l’équipe qui va débuter samedi et mercredi (PSG en Coupe de la Ligue) ? Oui ».

Grenier, Beauvue, Lacazette ?

« Clément (Grenier) peut faire encore beaucoup mieux, mais il est en progrès. C’est un plus pour l’équipe. Il peut énormément apporter. Il peut être relayeur ou occuper un autre poste. Rien n’est figé comme pour le système de jeu. On en a vu un dimanche dernier ; rien ne dit que ce sera le même samedi. Claudio (Beauvue) ? Il est un joueur de l’OL tant qu’il est ici et je l’utiliserai s’il le mérite. Après je m’adapte à la situation. Alex (Lacazette) ? Il est prêt mais pas à 100%. Je pense qu’il a 1 heure dans les jambes. Alex a un tel talent que c’est un plus pour l’équipe. Je suis content qu’il ait fermé la porte à un départ ».

Pourriez-vous jouer avec deux défenseurs centraux gauchers ?

« C’est difficile de l’envisager... Et j’ai envie de donner confiance à Mapou (Yanga-Mbiwa). Il n’y a pas de raisons pour qu’il ait perdu du jour au lendemain ses qualités qu’il avait quand il jouait à Montpellier, l’AS Rome ».

Ressentez-vous la confiance envers vous de la part de votre groupe ?

« Oui, j’ai senti cette confiance des joueurs et elle m’a convaincu de prendre ce poste. Sinon, je ne l’aurais pas fait. Je pense avoir acquis suffisamment d’expérience pour occuper ce poste et en plus je suis bien entouré avec mon staff. Ai-je mis de la distance avec les joueurs en changeant de rôle ? La distance elle existe au niveau des décisions prises, des idées que je veux faire passer au niveau du jeu, mais sinon je reste proche des joueurs comme avant. Je ne veux pas changer ».

Un mot sur l’arrivée de Claudio Cacapa ?

« Je souhaitais faire venir un ancien joueur de l’OL qui avait remporté des titres et qui avait été défenseur. J’en ai parlé avec le Président et Claudio répondait le mieux à ce profil. Il peut nous apporter avec son relationnel et par ses conseils aux défenseurs. Je suis très content qu’il soit là ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte