Masculins / OL - Troyes

«On doit plus donner pour l'équipe»

Publié le 08 janvier 2016 à 12:15:00
Quelques minutes après l'entraînement du jour, Maxime Gonalons s'est présenté en salle de presse. Le capitaine lyonnais a beaucoup évoqué ce premier match dans le Parc OL face à Troyes.

Le retour à Tola Vologe

« On va encore être présent pendant les six prochains mois. Même si on a découvert les installations, c’est comme d’habitude. On a fait une séance hier pour trouver certains repères puisque c’est nouveau aussi pour nous. On a bien travaillé pour se sentir le plus à l’aise possible ».

Le premier match au Parc OL

« On va commencer une nouvelle aventure. On va changer d’environnement. On a tous en tête ce match. On n’a pas bien fini à Gerland. C’est du passé. On va tâcher de bien commencer l’aventure au Parc OL face à un adversaire qui n’a pas encore gagné. On sait que ce ne sera pas un match évident. Ça sera difficile. On est dans l’obligation d’un résultat. On doit démarrer le match tambour battant... L'accueil ? On est tous dans le même cas. C’est nouveau pour tout le monde. Il faut faire abstraction de tout ça pour être performant sur le terrain. Ce qui nous concerne, c’est le terrain et la victoire ».

L’état d’esprit du groupe

« On a une revanche à prendre sur nous-mêmes. Les deux derniers mois ont été très difficiles pour tout le monde. On va bien démarrer. Le championnat est très important pour nous. On est dans l’obligation de bien commencer… Il y a eu un certain nombre de changements. Les dirigeants se sont posé beaucoup de question pendant la trêve. Le club a réfléchi à la situation. Malheureusement on n’a pas pu continuer avec l’ancien coach. On n’a pas fait tout ce qu’il fallait pour gagner les matchs. On a essayé de corriger ça. On n’a pas été aidés par rapport à un nombre incalculable de blessures, des choses qu’on ne maitrise pas forcément. Il y a eu beaucoup de remises en question individuellement et collectivement pour trouver des solutions. On est revenu à des bases plus solides pour travailler un peu plus pour le copain. On n’était pas ensemble, c’est ce qu’il nous a manqué en début de saison. On doit plus donner pour l’équipe ».

Le premier capitaine dans le Parc OL

« Ça sera écrit, on ne pourra pas me l’enlever. Mais je ne fais pas attention à tout ça. Il y aura beaucoup de premières. Etre performant, c’est ce qu’il m’importe pour demain ».

Bruno Genesio

« Il a une expérience qui lui permet d’être numéro un. Il a été l’adjoint de grands entraîneurs. Il a la force pour nous transmettre des choses positives et son vécu. Il va appuyer sur le fait qu’il faut retrouver une vraie équipe. Il avait des bonnes relations avec les joueurs et ça n’a pas changé. Il avait toujours les mots justes. Tout s’est fait naturellement. On sait faire la part des choses. C’est quelqu’un qu’on connaît très bien. Il y a des choses qu’on pouvait faire quand il était adjoint qu’on ne peut plus faire aujourd’hui ».

Alexandre Lacazette

« Je ne suis pas au courant de l’offre. Je ne le sens pas du tout affecté par ça. Il est très investi. Le retrouver, c’est super important pour l’équipe. Il a envie de faire une grosse seconde partie de saison. Il  est impliqué dans le projet. Il saura nous emmener le plus haut possible. Partir à l’intersaison, ce n’est pas évident ».

L’Euro 2016 dans un coin de la tête

« C’est une source de motivation supplémentaire. On est plusieurs dans ce cas-là. Il faut retrouver notre forme avec le club et on verra par la suite ».

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte