Féminines / Année 2016

Meilleurs voeux !

Publié le 05 janvier 2016 à 15:20:00
Présentation des objectifs de l'OL féminin en 2016, avant la reprise de la compétition sur le terrain de l'ESAP Metz (DH) en 1/32 de finale de la Coupe de France, dimanche (14h30).

OBJECTIF DECIMA
Leader du championnat de France à la trêve hivernale, l’OL féminin est bien parti pour décrocher un 10ème sacre consécutif en D1 féminine. Avec 12 victoires, 1 match nul, 77 buts inscrits pour seulement 2 encaissés, les joueuses de Gérard Prêcheur ont maîtrisé leur première partie de saison. Mis à part le match nul concédé sur le terrain de Montpellier (0-0), l’OL a remporté tous ses matchs, dont celui face au PSG à Gerland (5-0). Les Lyonnaises retrouveront les Parisiennes le 5 février, et les Montpelliéraines le 21 mai. Deux rendez-vous décisifs à bien négocier pour décrocher un historique 10ème titre consécutif.

RETROUVER LA LIGUE DES CHAMPIONS
Première équipe féminine française à avoir remporté la Ligue des Champions (2011, 2012), l’OL féminin a laissé échapper l’Europe lors des trois dernières saisons, avec une défaite en finale en 2013, et des éliminations en 1/8 de finale en 2014 et 2015. En 2016, les coéquipières de Wendie Renard espèrent bien retrouver le sommet de l’Europe. Après avoir battu les Polonaises du Medyk Konin (6-0, 3-0) et les Espagnoles de l’Atlético de Madrid (3-1, 6-0), les Lyonnaises affronteront en ¼ de finale les Tchèques du Slavia Prague fin mars, avant, peut-être, de défier le PSG en ½ finales. Cette année la finale aura lieu le 26 mai en Italie, au Stadio Città del Tricolore de Reggio d’Emilie.

LES JO DE RIO
Plusieurs joueuses de l’OL féminin devraient participer à l’événement sportif majeur de l’année : les Jeux Olympiques de Rio au Brésil. Bouhaddi, Gerard, Renard, Mbock, Majri, Kaci, Henry, Necib, Abily, Lavogez, Le Sommer, et Thomis postulent pour être de l’aventure avec l’équipe de France tout comme Bremer avec l’Allemagne. Wang, Kumagai, Schelin, et Hegerberg tenteront de se qualifier respectivement avec la Chine, le Japon, la Suède, et la Norvège. Les Françaises espèrent enfin finir sur le podium d’une grande compétition, après avoir échoué lors des Mondiaux 2011 et 2015, aux JO 2012, ou encore à l’Euro 2013.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte