Masculins / Stage

« Repartir de plus belle dans cette nouvelle aventure »

Publié le 31 décembre 2015 à 08:20:00
Christophe Jallet est prêt à reprendre du service. Le latéral droit lyonnais, touché à une côte, a confié comment il avait vécu loin des terrains la période difficile de l’équipe, entre les résultats décevants et le changement d’entraîneur. Entretien.

Comment se passe le stage ?

« Ca a bien débuté. Les conditions sont idéales pour travailler. On est dans un bel endroit. Il fait bon. Les terrains sont excellents. On est dans les meilleures dispositions pour repartir de plus belle dans cette nouvelle aventure ».

Comment te sens-tu physiquement ?

« Ça va. Je me suis bien remis de ma côte cassée, peut-être un peu trop vite. J’ai dû compenser et ça m’a bloqué le dos. Avec la semaine de trêve, j’ai réussi à bien récupérer. C’est reparti. On enchaine de nouveau pour être d’attaque dimanche. Je vais essayer de me préparer du mieux possible pour être disponible pour le coach. Après on verra selon les échéances qui arrivent ce qui est préférable de faire. En tout cas, je me sens bien et je serai à 120% ce week-end ».

Comment as-tu vécu en tant que spectateur la fin d’année compliquée de l’équipe ?

« C’est difficile, surtout quand on est à côté. Être au sein d’un collectif, ce n’est pas seulement quand tout se passe bien, c’est aussi être là quand ça se passe un peu moins bien. Quand il y a des mauvais résultats, c’est tout l’ensemble du club qui est concerné, même les blessés. J’étais très triste. On avait pour objectif de bien finir l’année. Ça n’a pas été le cas donc c’est forcément une grosse déception ».

Comment expliques-tu ces résultats décevants ?

« Il y a plusieurs facteurs. Tout nous réussissait la saison passée. La tendance s’est inversée. C’est de notre faute. On en a peut-être fait un peu moins. La réussite et la confiance s’envolent. Et quand on manque de confiance, tout devient plus compliqué. On a l’impression qu’il faut faire trois fois plus d’efforts pour réussir quelque chose. C’est juste un problème mental. Il y a eu cette coupure de Noël qui, je l’espère, va nous a permettre d’évacuer cette frustration et de repartir de plus belle ».

Comment as-tu accueilli les changements au niveau du staff ?

« J’ai déjà vécu des changements d’entraîneur en cours de saison. Ce ne sont jamais des bons moments. On n’aime pas trop quand ça arrive puisque quand on commence une aventure, on a envie d’aller au bout tous ensemble. Une décision a été prise. On était arrivés à un stade où il fallait peut-être un renouveau. J’espère que le futur donnera raison à ce changement. On s’adapte. On connait bien Bruno Genesio, ses principes, ses valeurs. Le changement est un peu moins radical. On ne repart pas de zéro ».

Quels sont les objectifs de l’équipe pour les échéances à venir ?

« Il y a ce match de Coupe de France qui arrive rapidement. C’est un match à élimination directe. On veut faire mieux que la saison passée dans les Coupes nationales et ça passe par des rencontres comme celles-ci. J’espère qu’on va faire le plein de confiance. Dans ces matchs-là, soit on peut se mettre en difficulté soit retrouver de la confiance. Ça sera à nous de mettre tous les ingrédients nécessaires. Ensuite, il y aura l’entrée dans le Grand Stade. Pour ce match, pas besoin de parler de motivation. Ca va de soi. Il y a des nouvelles échéances et perspectives qui peuvent nous faire avancer plus vite ».

Qu’est-ce qu’il y a dans ta fameuse mallette noire ?

« C’est la boîte pour le poker. On n’a pas eu trop le temps d’y jouer encore. Mais je la prends toujours au cas où. Ça permet de passer une soirée tranquille, de se découvrir les uns et les autres. Des joueurs comme Sergi Darder et Rafael aiment bien le poker. On ne parle pas la même langue mais avec les jetons, on arrive à se comprendre. Ce sont des petites choses qui peuvent permettre au groupe de se bonifier et développer la solidarité, l’esprit collectif ».

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte