Masculins / Gazelec - OL

« Pour respirer un peu »

Publié le 18 décembre 2015 à 12:18:00
Corentin Tolisso a évoqué lors du point presse l’importance du déplacement à Ajaccio. Le milieu de terrain est aussi revenu sur les critiques dont il a fait l’objet.

Le déplacement à Ajaccio

« On sait que ça va être compliqué. C’est une bonne équipe qui a mal commencé mais qui s‘est bien repris. On n’est pas très bien en L1 en ce moment. Il faut gagner ce match et respirer un peu avant la trêve. Et remonter au classement puisqu’on n’est pas très bien. Un match plus important que les autres ? Je ne sais pas… Tous les matchs sont importants. Il faut absolument revenir avec les trois points ».

Les discussions autour du coach

« C’est difficile de rester concentré. On ne sait pas trop ce qui va se passer. Le plus important reste le club. Il y a beaucoup de discussions en ce moment. C’est compliqué de bosser sereinement. Je tiens à Hubert Fournier. Ca a bien fonctionné la saison passée. On a beaucoup de blessés. On attend leur retour ».

Ta polyvalence

« Il faut s’adapter. Le coach avait besoin de moi ailleurs. J’ai essayé de dépanner mais c’est compliqué, il faut vite retrouver des repères. J’ai commencé en tant que latéral. C’est normal que le coach pense à moi quand il manque quelqu’un ».

Les critiques sur tes performances…

« J’ai lu beaucoup de choses sur mon cas. Ce sont des moments difficiles. J’essaie de faire le dos rond, travailler pour revenir à mon meilleur niveau. J’ai été beaucoup critiqué. J’ai pu aussi faire certains bons matchs mais pas assez selon moi… Il y a de la fatigue. Je manque aussi de confiance en moi. Je tente moins de choses que la saison passée. J’ai joué beaucoup de match. Je suis aussi un peu fatigué mentalement. Ça n’excuse pas tout ».

…et ton attitude

« Les critiques m’ont vraiment marquées. Ce ne sont pas de choses vraies. Je suis toujours le même garçon, je n’ai pas la grosse tête et je ne me prends pas pour un autre. Ça m’a touché. C’est totalement faux. Mes proches savent celui que je suis. Je ne sais pas pourquoi il y a de telles choses dans la presse… L’altercation avec Lindsay Rose ? Ce sont des petites querelles de vestiaire. On s’est parlé et tout va bien aujourd’hui. C’est la vie de groupe. Ca ne devait pas sortir du vestiaire. C’est notre vie privée et ça ne doit pas se retrouver dans la presse ».

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte