Masculins / OL - Tours

« La Coupe est un objectif »

Publié le 15 décembre 2015 à 15:11:00
Hubert Fournier a tenu son traditionnel point presse de veille match. Il a été question de l’infirmerie, de la défaite à Paris et de la venue de Tours en Coupe de la Ligue.

Point santé

« Il y a certains joueurs qui sont sortis avec des traumatismes, mais rien de méchant pour Ferri et Tolisso. Ça devrait le faire pour eux. Je ne récupère personne. Valbuena, blessure musculaire, sera de retour à la reprise, pareil pour Lacazette. On perd un joueur avec la suspension de Rafael ».

La défaite à Paris

« Le temps nous est compté. Ça fait mal, surtout l’ampleur du score. Ça vient ajouter de la déception. On sait très bien que Paris était supérieur, même si c’est un peu cher payé. Il aurait fallu tous nos joueurs à disposition et que tout le monde soit à 100%. On avait réussi à le faire la saison passée. Cette saison, on avait un effectif chamboulé. Le fossé d’est donc creusé entre les deux équipes ».

L’impact des blessures

« N’importe quelle équipe aurait des difficultés avec autant d’absents, surtout qu’on enchaîne les matchs. Ce n’est pas une excuse pour les défaites d’Angers et de Montpellier… La première difficulté, c’est l’accumulation des matchs avec un effectif limité. A ceux qui seront sur le terrain de montrer qu’ils sont là et prêts à relever le défi ».

La forme de Grenier

« On est obligés de faire attention avec Clément. Il a fait deux matchs d’affilée, c’est beaucoup pour un joueur qui n’avait pas joué depuis juillet. Une rechute serait très préjudiciable ».

Le match de Coupe contre Tours

« Ça reste un match de Coupe. Il n’y pas de calcul à faire. L’aspect du dernier match à Gerland s’est un peu édulcoré. Ça n’aura pas d’impact sur le plan émotionnel. L’enjeu de la Coupe doit suffire à nous motiver. C’est un objectif. L’exigence de résultat est continuelle à l’OL. Il faut se relever du match contre Paris. Il y a surtout une exigence d’attitude par rapport à ce qu’on a montré contre Angers… C’est la possibilité de continuer dans cette compétition sachant qu’on peut être rapidement dans une situation intéressante avec la perspective de gagner un trophée. Il faudra faire un match solide face à une équipe de Tours solide. Ils ont éliminé Angers. On doit être vigilants ».

Votre état d’esprit

« Je vais plutôt bien. J’espère que la pression et les attaques soient sur moi que sur les joueurs dans cette période un peu mouvementée. C’est tout à fait logique. En tant que responsable, j’assume complètement. La seule personne qui joue sa tête, c’est moi. Les joueurs doivent se sortir de ce contexte pour bien finir… La déclaration du président ? C’est plutôt plaisant. J’ai une semaine de plus pour travailler. C’est une bonne expérience. Il faut se servir de ces moments. On apprend beaucoup sur soi et sur les gens avec qui on travaille… Je n’ai aucune réponse sur mon avenir ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte