Masculins / OL - Angers SCO

Gerland et les années 60

Publié le 02 décembre 2015 à 16:00:00
L’OL est en L1, vit de belles heures sur la scène européenne, remporte deux Coupes de France en trois finales…

4ème en 63-64 soit le meilleur classement depuis sa création (5ème en 62-63, 6ème en 64-65…), l’OL montre le bout de son nez en D1. Nestor Combin fait parler la foudre rejoint par Fleury Di Nallo… puis André Guy qui sera le meilleur buteur du championnat en 68-69…Yves Chauveau entre dans l’équipe après Marcel Aubour. Il y a encore Lucien Degeorges, Jean Djorkaeff, Jacques Glyczinski, Hector Maison, Aimé Mignot, Thadée Polak… Aimé Mignot qui devient entraineur en 68 après Lucien Jasseron, Louis Hon…

L’OL fait parler de lui sur la scène européenne avec une ½ finale de Coupe des Coupes en 63-64 face au Sporting Lisbonne, un ¼ de finale en 67-68 contre Hambourg… Un OL même si il ne le vivra pas à Gerland, qui va connaitre les joies de soulever ces deux premières Coupes de France en 64 et 67 après avoir perdu en finale en 63.

Ce samedi le Petit Prince sera là « chez lui »… Chauveau, Aubour, Mignot, Djorkaeff, Degeorges, Glyczinski, Guy, Maison, Nouzaret, Polak, aussi. Ils vont pourvoir refaire des matches en regardant le présent. André Guy se souviendra qu’il a inscrit deux quadruplés à Gerland en 68 (contre Aix et Bastia). Il regardera attentivement Alex Lacazette qui lui a ravi la saison dernière son titre de meilleur buteur de l’OL en championnat D1/L1 sur une saison (25 contre 27)


Commandez vos places pour le dernier match au Stade de Gerland sur la billetterie en ligne

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte