Masculins / OL - Angers SCO

Au rendez-vous de l’Histoire

Publié le 01 décembre 2015 à 10:06:00
Toutes les générations de joueurs qui ont participé à la vie du club au fil des saisons vont se retrouver samedi à l’occasion de la venue du SCO Angers et participer aux festivités de ce dernier match de championnat à Gerland…

Ils sont 498 à avoir porté le maillot lyonnais de la saison 1950 à celle débuté en août dernier. 479 ont foulé la pelouse de Gerland en matches officiels que ce soit en championnat, sur la scène européenne, dans les coupes nationales… Ils ne seront pas tous présents samedi après-midi, mais il y aura de quoi raviver de superbes souvenirs : les débuts… les années 60/70, celles des premiers trophées… la descente, la remontée et le changement d’ambitions ont accompagné la période 80… le changement de cap à la fin des années 90… puis la récompense avec tous les titres en 2 000, la reconnaissance… et ce départ programmé dans quelques semaines dans la nouvelle enceinte tant attendue.

L’OL va quitter Gerland en championnat ce samedi. Il le fera définitivement après son match de Coupe de la Ligue face à Tours. Les souvenirs seront présents autour de ce match face au club angevin. L’occasion de revoir sur la pelouse avant et après le match ceux qui étaient lyonnais au début comme Henri Marin et Camille Ninel en 50/51, Aimé Mignot, Jean Djorkaeff… ceux des époques 60/70 avec à sa tête le trio des trois petits Di Nallo/Chiesa/Lacombe… la génération 80 avec Tigana, Bouafia, Fréchet, Génésio… celle 90 avec Flo Maurice, Ludo Giuly, Flo Laville… et bien sûr celle des « immenses » Sonny (Anderson), Greg (Coupet), Sid (Govou), Antho (Réveillère), Cris, Dhorasoo, Müller, Wiltord, Diarra… ou encore évidemment Juninho qui reviendra pour la première fois dans son théâtre où il a joué maintes partitions de maître ; ce maître qui avait quitté les lieux sur son 100ème but le 23 mai 2009  face au Stade Malherbe de Caen.

Anciens joueurs, entraîneurs (Santini, Houllier, Mignot, Tigana) ou encore un des présidents (1981-82), Jean Perrot ont répondu présents pour célébrer un stade, mais aussi un club, qui va passer à autre chose. Sans oublier quelques membres de l’équipe féminine, Cécile Locatelli notamment, une très grande du ballon rond.

Chaque spectateur aura ses propres souvenirs… Certains vont se demander qui est cette personne… Il n’est pas toujours aisé de connaitre une famille aussi nombreuse. Tout sera réuni dans l’enceinte aux lions pour honorer le passé, le présent en pensant déjà au futur. Cela promet d’intenses moments d’émotion. Une façon aussi de pousser très fort derrière les coéquipiers de Maxime Gonalons qui en ont bien besoin actuellement.


Commandez vos places pour le dernier match au Stade de Gerland sur la billetterie en ligne

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte