Masculins / FCNA - OL

Dans l’attente d’autre chose !

Publié le 30 novembre 2015 à 21:23:00
3 derniers matches décevants sanctionnés par 3 défaites, une élimination de la scène européenne… Il est urgent de réagir et de montrer un visage plus conforme aux ambitions…

Le Derby n’a pas été suivi d’effets escomptés ! 9 buts encaissés depuis, souvent synonymes de cadeaux ou bévues pour 3 petits inscrits. Globalement des prestations collectives et individuelles sans consistance ou presque. Cet OL déçoit pour l’instant même si il a pour circonstances atténuantes des absences vraiment handicapantes.

Avec le rythme de fou imposé par le calendrier, il faut constamment repartir « au charbon ». Cela tombe bien, le bleu de chauffe semble plus le costume idoine du moment que la queue de pie et les souliers vernis. L’OL a perdu son jeu. Si c’est trop lui demander que de le retrouver immédiatement, il peut (il doit) être capable de se rebiffer, avoir une attitude combattante pendant 90 minutes à l’image de son gardien Anthony Lopes qui ne renonce jamais même quand il est abandonné par les siens.

Il est donc urgent de réagir à l’occasion de ce déplacement à Nantes face à une équipe classée 10ème qui alterne le bon et le moins bon, qui a déjà laissé filer 11 points sur 21 à domicile. Ces Canaris ont toujours du mal à marquer. Il reste sur un 0 à 0 chez eux face au Sporting Bastia.

Comment Hubert Fournier va-t-il articulé son onze de départ ? Toujours privé de Kalulu, Umtiti,  Jallet, Fekir, Fofana… il va ajouter Anthony Lopes à cette liste. Mathieu Gorgelin le remplacera lui qui n’a plus joué à ce niveau depuis le 10 novembre 2013 lors d’un ASSE 1 OL 2 ! Quant à Clément Grenier, il restera à Lyon pour s'entrainer. Et Yanga-Mbiwa est suspendu. Pour le reste, ayant déjà annoncé que personne n’avait un statut d’indéboulonnable, parions qu’il y aura des changements… comme le prouve la liste des convoqués.

Dès ce mardi, le septuple champion de France doit retrouver de la solidité défensive, des idées au milieu et de l’efficacité devant. Et sans vouloir lui mettre une pression supplémentaire, il se souviendra certainement que la saison dernière de la 16ème journée à la 22ème, il avait signé 7 succès de rang… Souhaitons d’abord que les coéquipiers de Maxime Gonalons aient le sourire à l’issue de cette rencontre au Stade de la Beaujoire

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte