Masculins / OL - MHSC

« J’attends encore plus de moi »

Publié le 27 novembre 2015 à 13:01:00
Anthony Lopes a changé de statut cet été… Il est encore plus exigeant avec lui en estimant qu’il a aussi une grosse marge de progression…

Incontestablement, « Antho » a pris une autre dimension dans sa cage et en dehors. Il semble loin le temps de ses « grognements » avant qu’il n’intègre le groupe pro en 2012. Le bonhomme a pris de la patine, de l’envergure. Il s’exprime pendant le match, juste après ou avant. Il nous revient à l’esprit son attitude courroucée lors du Trophée des Champions disputé à Montréal face au PSG. Il y avait de l’incompréhension, de la colère… face à la prestation de ses partenaires souvent « absents » des débats. Il sait que sa voix porte de plus en plus au fil de ses performances souvent majuscules. Il ne tolère pas l’absence d’engagement, de don de soi, d’à peu près, de renoncement … Son poste veut ça et son tempérament aussi, d’autant qu’il ne se fait pas de cadeaux. « Antho » un dur… au cœur tendre, extraverti dans le jeu et plutôt réservé en dehors.

« Antho » es-tu d’accord pour dire que ton nouveau contrat t’a fait changer de statut ?
« Oui. J’ai effectivement un nouveau statut. D’abord, je dois faire plus pour l’équipe et je veux faire plus. J’attends encore plus de moi. Je dois être un exemple sur le terrain par mon jeu, mes performances. Je suis quelqu’un de différent sur le terrain et en dehors. Sur le terrain, j’essaie de faire passer mon message. Même si je me suis calmé, quand cela ne me plait pas, je le dis et parfois de façon trash pour faire réagir le groupe. C’est aussi l’amour du maillot qui me porte. En dehors, dans la vie de tous les jours, je suis nettement plus calme ».

Comment est-ce-que tu situes ton jeu ?
« Je peux progresser un peu partout. J’ai une énorme marge de progression. Je travaille au quotidien dans ce sens avec Jo (Bats) et les autres gardiens du groupe. Il  n’y a pas de domaines particuliers à travailler. C’est global… Je suis loin d’être complet… C’est Jo qui impose les exercices notamment en fonction des adversaires que l’on va rencontrer. On travaille dans la perspective du match à venir. Et puis, on parle. On débriefe les matches ».

Et cette saison ?
«Je regarde  en priorité la performance collective. Après j’assume la tête haute comme mon erreur à Monaco. Cela ne sert à rien de se cacher… ».  

La défense centrale a souvent changé cette saison. Est-ce perturbant ?
« Cela change. On a besoin d’une stabilité défensive pour avoir plus de repères. C’est important ».

Que penses-tu du collectif de cette saison ?
«J’y crois dur comme fer. Après, j’avoue que c’est un peu long à se mettre en place. Quand je vois ce que l’on a fait face à l’ASSE et ce que l’on fait à Nice ! Cela me dérange ces différences… Il faut se mettre le cul par terre à chaque match… » Pas sûr que la prestation lyonnaise mardi soir face à Gent lui ait fait plaisir, comme le fait de prendre 2 buts sur coups de pied arrêtés !

Et la sélection portugaise ?
« C’est autre chose, c’est différent. En plus, j’ai la chance de côtoyer le meilleur joueur du monde (Ronaldo). Comme avec l’OL,j’attends mon heure. Je suis déjà heureux d’être dans les 23 et mon but est d’abord d’être dans le groupe pour l’Euro. Ce serait énorme surtout que cela a lieu en France. Après, c’est à moi de prouver. J’ai joué contre le Luxembourg ; on a gagné. C’était jouissif ».

« Antho », qu’attends-tu de ce match face au MHSC ?
« Montpellier vient de prendre une grosse bouffée d’oxygène ces derniers matches… Mais, on doit s’imposer chez nous d’autant que certains supporters seront privés de stade. Pour eux, pour nous… nous aurons à cœur de prendre les 3 points ».

Le PSG est-il trop fort cette saison ?
« Il est nettement au-dessus. Il est plus costaud, plus régulier. Il n’y a pas grand-chose pour l’arrêter… en espérant que l’OL le fera sur les deux matches à disputer ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte