Masculins / OL - La Gantoise

« On y croit encore »

Publié le 23 novembre 2015 à 17:13:00
Corentin Tolisso a répondu aux questions des journalistes à un peu plus de 24 heures de la réception de la Gantoise.

Un dernier espoir de qualification

« On n’a qu’un point. Tout n’est pas fini. On a encore une possibilité. Ça va être difficile. Il faut gagner les deux derniers matchs. On va tout faire pour. On y croit encore… On a beaucoup de mal dans cette compétition. On est irréguliers dans nos résultats. Le niveau sera relevé. Il faudra produire du bon football pour battre cette équipe belge ».

La Gantoise

« On n’a pas été surpris du niveau de la Gantoise. On savait que Gent était une bonne équipe. On a fait une mauvaise première période au match aller. On sait qu’ils ont fait de bons résultats dans leur championnat. On va étudier tout ça lors des dernières 24 heure ».

Dernier match européen à Gerland

« Mon plus beau souvenir ? Lorsque l’OL a battu le Real 3 à 0. J’étais un jeune supporter. J’étais heureux de voir mon équiper favorite battre le grand Real de Madrid. J’étais ramasseur de balles lors de ce match, comme c’était souvent le cas pour les joueurs du centre de formation ».

Une pression supplémentaire

« L’OL est habitué des matchs européens. Il n’y a pas une plus grosse pression. On connaît la situation et on sait ce qu’on a à faire. Il faut accrocher au moins la troisième place pour se qualifier l’Europa League ».

Les absences

« Trois cadres majeurs de notre équipe ne seront pas là. Certains vont devoir les remplacer dans leur rôle. Il faudra que je sois plus présent dans le jeu que contre Nice ».

La forme de Lacazette et Yanga-Mbiwa

« Alexandre a envie de marquer. S’il le fait, ça va nous faire du bien. J’espère qu’il va réaliser de nouveau sa performance dans le derby… Mapou travaille beaucoup à l’entraînement. Il se donne les moyens de réussir. Il a peut-être un peu moins de chance ou est un peu moins bien. On a tous confiance en lui. On sait qu’il va retrouver son meilleur niveau ».

Le manque d’efficacité devant la cage

« On tire beaucoup mais on cadre peu. Il faut travailler à l’entraînement pour améliorer sur ce point. Pourquoi cette difficulté, je ne sais pas. Mais on va essayer de régler ça pour demain ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte