Masculins / OGCN - OL

OGCN - OL: L'avant match !

Publié le 20 novembre 2015 à 19:37:00
Le contexte... infos sur l'adversaire et composition des équipes... Retrouvez aussi le MatchCenter avec le déroulé de la rencontre, les stats individuelles et collectives...

Pour accéder au MatchCenter, cliquez ici !


A Nice, 25 000 spectateurs environ ; arbitre M. Bastien.

OGCN : Hassen –  Pied, Genevois, Baysse, Le Marchand, Hult – N. Mendy (cap), Koziello, Seri - Ben Arfa, Germain. Entr : Puel.

OL : Lopes – Rafaël, Gonalons (cap), Yanga-Mbiwa, Morel – Tolisso, Ferri, Darder, Valbuena – Beauvue, Lacazette. Entr : Fournier.

CONTEXTE

Un match de reprise après une trêve internationale. Un match qui intervient une semaine après les attentats de Paris et notamment ceux autour du Stade de France à l’occasion du France – Allemagne. Un match qui précède, aussi, pour l’OL le rendez-vous très important de Ligue des Champions face à La Gantoise. Un match particulier pour Mathieu Valbuena qui a été entendu par une juge à Versailles dans la matinée dans le cadre de « l’affaire sextape ». Mais aussi une rencontre entre le 2ème, l’OL, et le 6ème, l’OGCN. Deux équipes séparées par 4 points.

ADVERSAIRE

L’équipe azuréenne est l’une des bonnes surprises de ce début de saison avec un jeu tourné vers l’offensive porté par le talent d’Hatem Ben Arfa, l’activité de son milieu de terrain (N. Mendy, Seri et Koziello), la présence de Bodmer, Germain… ou encore par la belle reconversion au poste de latéral de Jérémy Pied. Mais une équipe qui a jusque-là eu du mal à domicile ; une équipe plus performante loin de ses bases…

EQUIPES de  DEPART

Le groupe de Claude Puel est handicapé par les suspensions de Bodmer, Wallyson, Pereira. Il y a encore les absences pour blessures de Plea, Le Bihan… Un système de départ avec 3 défenseurs axiaux. Dans les rangs lyonnais, Samuel Umtiti est forfait, Mathieu Valbuena a rejoint ses coéquipiers dans la journée après son audition à Versailles…Hubert Fournier a fait reculer une nouvelle fois Maxime Gonalons en défense centrale. Rafaël et Morel étant préférés à Jallet et Bedimo.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte