Masculins / Derby

Pour le présent et l'Histoire

Publié le 08 novembre 2015 à 17:53:00
Il y a toujours la suprématie régionale rehaussée par le classement après 12 journées, les deux équipes comptent le même nombre de points… Et il y a cette notion historique avec la dernière confrontation à Gerland avant de se retrouver au Grand Stade…

En milieu de semaine, les deux clubs ont vaqué à leurs occupations européennes : la réception du Zénith en LDC pour l’OL (défaite 0 à 2) et celle de Dniepr en Ligue Europa pour l’ASSE (victoire 3 à 0). Après du Russe indigeste et de l’Ukrainien plus docile, place au met local tant attendu par les joueurs, les supporters, les média. Ce 55ème derby à Gerland est aussi un sommet de L1. Les deux équipes sont 2ème (OL) et 4ème avec 22 points après 12 journées.

Rivalité de « clocher », rivalité d’ambitions. Cela a été souvent le cas ces dernières saisons. On se souvient encore d’un immense moment de football la saison dernière conclu par un 2 à 2 ; l’OL, superbe, à dix pendant 60 minutes  méritait mieux que ce point du nul. On n’oublie  pas que les trois dernières visites des Verts se sont traduites par 2 matches nuls et 1 défaite ! On n’oublie pas qu’en 2014-2015, l’OL n’a pas réussi à battre son voisin… Une victoire au moins sur les deux ou trois rencontres, cela ne s’était plus produit depuis l’exercice 1999-2000 !

Ce Derby comme d’habitude vaut 3 points et tout ce qui va avec pour les supporters.  Mais, il a une donnée historique supplémentaire. Il sera le 55ème et dernier à Gerland. Il y aura dans les travées lyonnaises ceux qui ont assisté au premier de la série le 28 octobre 1951… Il y aura ceux qui ont participé à de vieilles confrontations ou à de plus récentes… D’autres reparleront de ce 9 septembre 1980 et de cette affluence record (48 552 spectateurs)… Des visages déguisés de la bande à « Juni » le 30 avril 2006… du 100ème manqué… Chacun à ses souvenirs dans un coin de sa tête. Nostalgie, souvenirs… mais aussi projection vers un futur  attendu où ce fameux record de spectateurs sera évidemment explosé.

Bon, reste à bien jouer ce match. Les Verts, battus sèchement au Parc, ont relevé la tête contre le Stade de Reims en s’imposant 3 à 0. L’OL  a enfin réussi à aligner deux succès de rang en prenant trois points à Troyes après ceux face au TFC. Ce Derby est aussi les 90  dernières minutes avant une nouvelle trêve internationale. Les acteurs pourront se livrer sans barguigner malgré l’enchainement des matches.


Ce Derby comme d’habitude vaut 3 points et tout ce qui va avec pour les supporters.  Mais, il a une donnée historique supplémentaire. Il sera le 55ème et dernier à Gerland.


Bayal ou encore Théophile-Catherine seront absents… Hubert Fournier ne récupérera personne de l’infirmerie. Les Verts, 3 succès et 3 défaites en déplacements, restent sur 2 revers loin de Geoffroy-Guichard (à Caen et Paris) après un premièr à Toulouse pour l’ouverture de la saison. Victorieux à Lorient, Montpellier et Troyes, ils n’ont pas encore signé en déplacements une performance majuscule.

L’OL, chez lui, est dans une série de 3 victoires sans encaisser de but (Sporting Bastia 2 à 0, Stade de Reims 1 à 0 et TFC 3 à 0) ; l’OL a d’ailleurs disputé 6 matches à domicile dont 5 en rendant défensivement une copie vierge ! L’OL où certains (Valbuena, Beauvue, Yanga-Mbiwa, Darder…) disputeront leur premier et unique derby dans cette enceinte. Inoubliable.Souhaitons que Valbuena ne soit pas perturbé par l'actualité hors foot. Il a déjà montré à Marseille qu'il avait un mental d'acier.


L’Olympique Lyonnais informe ses supporters de la mise en vente aux spectateurs lyonnais des places du secteur visiteur au tarif de 25 € la place. Les places sont disponibles sur olweb.fr et aux guichets billetterie d’OL store à partir de 14h00.

Tous au stade ce soir pour l'Ultime Derby au stade de Gerland !


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte