Masculins / OL - Zénith

Quitte ou double

Publié le 04 novembre 2015 à 18:00:00
Mal embarqué dans sa poule pour une qualification aux 1/8èmes de finale, l’OL peut toujours nourrir l’espoir d’y arriver… La victoire est quasi impérative face au Zénith qui a quasiment fait le plus dur avec 3 succès lors de la phase aller…

« Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité ». Cette citation d’Antoine de Saint-Exupéry pourrait s’appliquer aux Olympiens avant de débuter la seconde phase de poule. Un seul point à 8 longueurs du Zénith et 5 du Valence CF, l’OL est bien entre rêve et réalité. On connait aussi cette maxime : tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. En effet, mathématiquement tout est possible de 6 à 10 points à l’issue des 6 rencontres. Evidemment, il faudra tenir compte des performances du Valence CF qui s’ouvrirait un peu plus les portes du bonheur en faisant un beau résultat à Gand.

Alors autant commencer par en prendre trois face au club russe qui s’était montré si réaliste chez lui dans le sillage d’Hulk, Javi Garcia, Witsel, Danny… Ce club entrainé par Villas Boas a fait, à priori, le plus dur pour se retrouver en 1/8èmes. Sera-t-il moins concerné ou cherchera-t-il, au contraire, à plier l’affaire dès ce quatrième match ? Parions qu’il optera pour la seconde solution. La star Hulk, préservé en championnat lors du dernier match (0 à 0), devrait être présente dans cette équipe habile en contres.

L’OL avait « convaincu » face au TFC. S’il a enchaîné par une victoire à Troyes, il a de nouveau suscité des interrogations au regard de ses 90 minutes approximatives. Dans cette Ligue des Champions, il n’a pas encore livré une partition complète au-delà des résultats. Décevant à Gand en supériorité numérique, brillant pendant une seule mi-temps face au Valence CF, en manque de constance en Russie malgré une égalisation pleine d’espoir, cet OL doit monter son niveau pour signer un premier succès.


Hubert Fournier va récupérer Samuel Umtiti, suspendu à Troyes. Va-t-il faire remonter Gonalons au milieu de terrain ? Bedimo, de retour une trentaine de minutes dans l’Aube, pourrait débuter dans le couloir gauche. Pour le reste, en fonction du positionnement de Maxime Gonalons, il fera dans du classique. En espérant qu’Alexandre Lacazette sera à 100% après son petit problème à la cheville.

L’OL, engagé dans une course à trois obstacles, n’a pas le choix ou presque. Un triptyque montagnard à gravir avec d’abord l’ascension d’une montagne russe…Tout donner en ayant une oreille à Gand pour les 90 minutes entre le club belge et celui espagnol. Ce qui se passera sur la pelouse de La Gantoise pourrait aider ou complexifier les desseins olympiens. C’est donc le moment pour les partenaires d’Anthony Lopes de montrer leurs valeurs individuelles et collectives pour relever un des challenges les plus compliqués de ces dernières saisons. Après avoir brillamment obtenu son ticket direct pour cette édition de la Ligue des Champions, il signerait un exploit de renverser cette situation compromise… Cela commence ce mercredi soir en attendant le fameux dernier derby dans cette enceinte de Gerland. Ces 90 minutes ressemblent bien à un quitte ou double.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte