Masculins / OL - Zénith

« De l’orgueil et de la fierté »

Publié le 03 novembre 2015 à 17:34:00
Hubert Fournier a répondu aux questions des journalistes à un peu plus de 24 heures de la réception du Zénith.

L’enjeu
« On est un peu plus optimistes que vous. Il faut que ce match soit une folie organisée. On aura fort à faire. On n’a pas encore suffisamment montré dans cette compétition. Nous ne sommes pas des faire-valoir. On a encore l’espoir. On va mettre tout ce qu’on a et finir enfin un match sans avoir de regrets. C’est un exploit si on arrive à se qualifier.

Le projet de jeu
Il faudra avoir de l’équilibre pour éviter les contres, un exercice dans lequel le Zénith excelle. Il ne faudra pas faire les mêmes erreurs que lors des trois premiers matchs européens. Elles nous coutent beaucoup de points. Il y a un certain nombre de nos buts encaissés qui sont largement évitables.

Le Zénith
L’équipe du Zénith a de la qualité. Elle est un peu sous-estimée sur la scène européenne. Ils sont capables de faire de grandes choses. Hulk a aussi montré de très belles qualités sur les trois premiers matchs.


L’état d’esprit du groupe
J’ai toujours tendance à pense que la vérité est sur le terrain. J’espère qu’on va montrer de l’orgueil et de la fierté. On doit démontrer qu’on a notre place en Ligue des Champions. Si on a de la concentration, on va se donner les chances de s’imposer… Ce sont des bons matchs à préparer. Il y a forcément de la pression. C’est un match un peu couperet. Il n’y aura pas d’échappatoire. J’aime bien ce genre de rencontres où le verdict final est important. Il faut tout lâcher.

Bedimo/Morel
Henri Bedimo a déjà beaucoup apporté. Sa présence peut être un atout intéressant sur le plan offensif, au même titre que Jérémy Morel ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte