Masculins / OL - TFC

Un gros coup en vue...

Publié le 10 janvier 2015 à 20:05:00
Retour au championnat où l’OL a enchaîné quatre succès depuis sa défaite dans le derby… Le dauphin des Marseillais doit afficher ses ambitions face à une équipe toulousaine pas vraiment rassurée sur son avenir… Et l'OL peut s'emparer du fauteuil de leader...

La dinde, le foie gras et autres babioles gustatives de fin d’année n’ont pas altéré l’appétit olympien. A priori, aucun signe d’indigestion à l’horizon. Un trente deuxième de Coupe de France avalé goulûment pendant 60 minutes avant deux  hoquets de fin de match… et place au pain quotidien dont l’OL entend bien faire son beurre d’ici la fin du mois de mai. Deuxième à deux longueurs du leader phocéen ; deuxième avec une moyenne de 2,05 points par match, deuxième avec un point de plus que le PSG, 3 sur l’ASSE, 7 sur l’ASM… cela offre des perspectives forcément ambitieuses pour le long chemin du retour. Surtout quand l'OM a une baisse de tension et offre la possibilité d'occuper son fauteuil de leader après sa défaite à Montpellier. Sans parler de la déconvenue du PSG à Bastia! C'est le moment Messieurs de faire un très gros coup.

Quasi « injouables » à Gerland, 9 succès et 1 défaite, les partenaires de Maxime Gonalons, savent que leur avenir passe par un même tempo. Le TFC peut-il faire un accroc à la série de 8 victoires de rang à domicile ? Eliminé des deux coupes nationales, largué au classement avec seulement deux points d’avance sur le premier relégable, le club de la Ville Rose n’est pas au mieux. Son bloc défensif s’est fissuré plusieurs fois (16ème défense) malgré sa défense à 5 éléments. Et quand le buteur Ben Yedder est moins en réussite… cela complique encore plus les choses. «On a des lacunes à combler… ». Les récents propos de l’entraîneur Alain Casanova résument la situation pour ce groupe à la recherche expresse de points ; un groupe privé de ses Africains (Akpa Akpro, Doumbia, Sylla, Yago). S’il veut se rassurer, il se souviendra du point pris la saison dernière dans un match mal engagé…



Garder la dynamique est un souci que bien des équipes voudraient avoir ! Hubert Fournier saura trouver les mots pour éviter le relâchement à l’image de ce qui s’est passé à Calais face à Lens en Coupe de France. Et si cette absence était un mal pour un bien ? Cela prouve que rien n’est jamais sans sérieux, concentration, envie… acquis malgré les différentes qualités reconnues à ce groupe conduit par l’infernal Lacazette, épaulé superbement par l’intenable Fekir. Et il y a encore l’impeccable Lopes, l’incontournable Gonalons et tous les autres qui font de ce collectif un des plus attrayants et des plus performants de l’hexagone.

La CAN va ponctionner 5 éléments (Bedimo, B. Koné, Zeffane, NJie, Yattara). Cela amaigrit les possibilités de choix tout en offrant la possibilité à certains, Dabo par exemple, de s’exprimer en sachant que l’infirmerie ne s’est pas encore vidée (Fofana, Benzia, Grenier...). Le secteur offensif a moins d’atouts même si  le tandem Lacazette/Fekir peut s’occuper de tout !

Place donc au TFC, vainqueur 2 à 1 au match aller. Parions que ce second acte ne ressemblera en rien à celui du mois d’août. L’OL, handicapé et inconsistant au Stadium, a sérieusement changé de braquet depuis… et le confirme au fil des semaines. Ne peut-il pas être en effet leader au soir de la 20ème journée et mettre à 4 longueurs le PSG!

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte