Masculins / OL – TFC

OL – TFC : en marge de la rencontre

Publié le 08 janvier 2015 à 12:34:00
L’Olympique Lyonnais reçoit dimanche à 14h à Gerland le Toulouse Football Club pour le compte de la 20ème journée de Ligue 1.

Les confrontations Lyon-Toulouse en L1

19 victoires pour Lyon, 5 victoires pour Toulouse, 9 nuls.

Les Toulousains ne se sont plus imposés à Gerland depuis le 18 mai 1966, saison 65-66, soit 21 matchs sans succès.

Les 10 dernières confrontations en Ligue 1

2013-2014          OL 1 – 1 TFC (Lacazette)

2012-2013          OL 3 - 1 TFC (Grenier, Koné, Gomis)

2011-2012          OL 3 - 2 TFC (Koné, Ederson, Lisandro)

2010-2011          OL 2 - 0 TFC (Lisandro, Gomis)

2009-2010          OL 2 - 1 TFC (Tafer, Gomis)

2008-2009          OL 3 - 0 TFC (Makoun, Benzema x2)

2007-2008          OL 3 - 2 TFC (Ben Arfa, Juninho, Benzema)

2006-2007          OL 1 - 1 TFC (Malouda)

2005-2006          OL 1 - 1 TFC (Carew)

2004-2005          OL 4 - 0 TFC (Juninho x2, Malouda, Bergougnoux)

Les deux équipes se sont aussi rencontrées à Gerland en Ligue 2, avec une victoire 3 à 2 lors de la saison 1952-53 et une autre fois en Coupe de France lors du match retour d’un 1/16ème en 1988. L’OL s’était imposé mais avait été éliminé.

Ce qu’il s’est passé au match aller

Philippe Kalt au sifflet !

Cet arbitre, né le 19 août 1968 à Colmar, est licencié à la Ligue Alsace et a arbitré pour la première fois en Ligue 1 durant la saison 1994-1995.

Lors de cette saison 2014-2015, il a arbitré 6 rencontres de Ligue 1. Il n’a pas encore arbitré l’OL cette saison, contrairement au TFC. C’était lors de la victoire toulousaine 1 à 0 à Saint-Etienne.

Carrière : 349 matchs de L1, 1 410 cartons jaunes, 94 cartons rouges.

En dehors des terrains, Philippe Kalt est conseiller en gestion de patrimoine.

 

Les joueurs ayant porté les deux maillots

Plusieurs joueurs ont évolué pour les deux équipes  : Robert Mouyner (TFC 1949-53 et 1959-63 / OL 1955-59), Jean-François Domergue (OL 1982-83 / TFC 1986-88), Jean-Luc Sassus (TFC 1979-86 / OL 1994-97), Eric Assadourian (TFC 1986-1987 / OL 1995-96), Cédric Uras (OL 1997-2000 / TFC 2000-01), Reynald Pedros (OL 1997-98 / TFC 2000-01), Frédéric Patouillard (OL 1995-97 / TFC 1997-98), Anthony Braizat (OL 1998-2002 / TFC 2002-05), Lamine Diatta (TFC 1998-99 / OL 2004-06), Florent Balmont (OL 1996-2003 / TFC 2003-04), Bryan Bergougnoux (OL 2001-05 / TFC 2005-09), François Clerc (OL 2004-10 / TFC 2004-2005). Jacques Santini (TFC 1985-89 / OL 2000-02) et Robert Nouzaret (OL 1985-88 / TFC 2000-01) en tant qu’entraîneur.

Henri Bedimo quitte son Cameroun natal en 1999 pour rejoindre le centre de formation de Grenoble. 4 années plus tard, Toulouse lui offre son premier contrat pro. Il ne dispute pas le moindre match lors de la première saison. Il en joue 17 lors de la deuxième et 10 la troisième. Après être passé par Le Havre, Châteauroux, Lens et Montpellier, il rejoint l’OL en 2013. Parti à la CAN, il ne sera pas de la partie.

Un chiffre dans chaque équipe

  • Toulouse a mené à la mi-temps sur 4 de ses 10 matchs à l’extérieur. Et lorsque ça a été le cas, les Toulousains prennent en moyenne 2,25 points par match (3 victoires, 1 défaite). Ils ne se sont cependant jamais relevés d’un retard à la mi-temps, 5 fois, 5 défaites.
  • L’OL marque en moyenne 2,5 buts par match à domicile. C’est la meilleure moyenne de L1, devant Marseille (2,3).

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte