Masculins / Lens - OL

Une maitrise (presque) totale

Publié le 04 janvier 2015 à 16:39:00
Forts d’une avance de trois buts après une demi-heure de jeu, les Lyonnais ont dominé les débats, avant de concéder une double réduction du score par de valeureux lensois dans le dernier quart d’heure. La qualification est malgré tout en poche, l’OL reprend son rythme.

Le contexte

« L’élimination en Coupe de la Ligue nous oblige à aller le plus loin possible. C’est clairement un rendez-vous pour nous ». Les mots de Jordan Ferri sont explicites. Passer ce premier tour de Coupe de France est un devoir, le premier objectif de cette année 2015, sous peine de n’avoir plus que le championnat à se mettre sous la dent. A Calais, sur une pelouse grasse et face à un adversaire de l’élite, la tâche ne sera pas aisée, malgré la très belle forme des dernières semaines.

L’adversaire

Malgré ses difficultés sur le terrain et hors du terrain, Lens n’est pas une équipe à se laisser faire. Les Lyonnais en savent quelque chose. Ces derniers restent sur deux défaites à Gerland, dont une en Coupe de France. Sortis de la zone rouge en championnat grâce une belle fin d’année, les Lensois devraient encore s’appuyer sur leur solidarité et abnégation.

Les équipes

H.Fournier veut mettre toutes les chances de son côté. Yattara, Koné, Bedimo à la CAN, Gourcuff, Benzia en phase de reprise…il a décidé de ne rien changer, d’aligner l’équipe qui a impressionné à Bordeaux fin 2014. Dabo et Njie sont donc de nouveau titularisés. Côté lensois, un 4-3-3 sans Valdivia, Sylla, Nomenjanahary, forfaits, mais avec la présence de Coulibaly et Guillaume aux avant-postes.

La première période

Pas de round d’observation. Lens porte les premiers coups, c’est contré par l’arrière-garde ou dans les gants de Lopes. Les Lyonnais répliquent avec efficacité. Riou repousse la frappe du gauche de Lacazette dans les pieds de Fekir qui, très légérement hors-jeu, trompe le gardien lensois du droit (6’). Sur une attaque rapide, Guillaume reprend à bout portant un centre de Jadeyaoui. Le réflexe de Lopes est magistral. Sur la contre-attaque qui suit, Njie s’essaie par deux fois de l’extérieur, sans succès. Lacazette est insaisissable dans la surface. Le Moigne le fauche. L’attaquant lyonnais se fait justice lui-même (13’). Les accélérations lyonnaises font très mal. La pelouse, elle aussi, est en train de souffrir. La reprise de la tête de Guillaume n’est pas suffisamment décroisée. Dabo est à la conclusion d’un très beau mouvement et d’une superbe passe de Lacazette (30’). Les deux complices sont tout proches de remettre ça une minute plus tard. Les Lensois ne désarment pas mais leurs offensives sont parfaitement contenues par la défense. Une avance logique grâce à une efficacité redoutable dans les deux zones de vérité et face à une équipe joueuse mais fébrile.

La seconde période

La maitrise est clairement lyonnaise en ce début de période. Et les Lensois ne jouent plus que par à-coups. Ils semblent s’être résignés…à une demi-heure de la fin. Fekir met Riou à contribution. La décision faite, le coach remplace Lacazette par Ghezzal. Ce dernier trouve les gants de Riou d’un tir de loin. Sur un contre lensois, Bisevac revient dans les pieds de Chavarria qui a tardé à frapper. Njie bute aussi sur le portier lensois, qui retarde le 4ème but lyonnais. Un nouveau contre lensois, cette fois stoppé irrégulièrement par Gonalons dans la surface. Jadeyaoui transforme (76’). Lens a retrouvé un petit espoir. Les Lyonnais ont un peu plus de mal dans le jeu mais sont peu mis en danger. Malbranque, d’une demi-volée du gauche, trouve la transversale. Sur un corner, Coulibaly s’impose dans les airs. Lopes ne parvient pas à stopper le ballon (90’). Situation très chaude dans la surface lyonnaise…qui ne donne rien !

Résumé et enseignements

Grâce à un début de match canon et à une efficacité redoutable offensivement et défensivement, les Lyonnais ont dominé leur sujet…avant de se créer une frayeur en fin de match. Un avertissement sans frais. Le duo Lacazette – Fekir a encore frappé. L’OL repart sur les mêmes bases qu’en 2014 avec une 12ème victoire sur les 17 derniers matchs.

...

La Feuille de match

Racing Club de Lens 2 – 3 Olympique Lyonnais (Mi-temps : 0 – 3)

A Calais, Stade de l’Epopée.

Arbitre : Fredy Fautrel.

L’équipe lensoise : Riou, Cavare, Gbamin, Kantari, Ball, Bourigeaud (puis Boulanger 46’), Le Moigne, Cyprien (puis Seck 84’), Coulibaly, El Jadeyaoui, Guillaume (puis Chavarria 65’). Entr : A.Kombouaré.

L’équipe lyonnaise : Lopes, Jallet, Bisevac, Umtiti, Dabo, Gonalons, Ferri (puis Mvuemba), Tolisso, Fekir (puis Malbranque), Lacazette (puis Ghezzal 68’), Njie. Entr : H.Fournier.

Buts : pour Lens, El Jadeyaoui (76’ sp), Coulibaly 90’). Pour l’OL, Fekir (6’), Lacazette (13’ sp), Dabo (30’).

Avertissements : pour Lens, Le Moigne (21’), Guillaume (27’). Pour l’OL, Tolisso (35’).


 

 


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte