Masculins / Bordeaux - OL

Un week-end en Ligue 1

Publié le 22 décembre 2014 à 11:01:00
Episode 19. La dernière échéance de la phase aller n'a été qu'une confirmation des choses entrevues lors des 18 premières journées. Le titre honorifique de Champion d'automne n'a donc pas échappé à l'OM. Lyon est son dauphin.

Le Vélodrome est bien une forteresse imprenable. Les Marseillais ont enchaîné face à Lille, 2 à 1, une 9ème victoire à domicile. Trois nouveaux "points-maison" qui permettent à l'OM de confirmer une place de leader qu'il occupe depuis la 6ème journée. Les Parisiens ont eux aussi confirmé. Ils n'ont en effet pas chassé les doutes concernant leur état de forme sur la scène nationale lors du match nul 0 à 0 contre Montpellier. C'est la première fois depuis près de deux ans que le PSG reste muet à domicile. Et c’est Lyon qui en profite. Les Lyonnais sont allés chercher une éclatante victoire, 5 à 0, à Bordeaux pourtant un concurrent direct. Ils sont donc les dauphins de l’OM à mi-parcours.

Les Verts ont une nouvelle fois appliqué leur "tarif-région". Ils s'étaient imposés 3 à 0 face à Lyon, ils se sont imposés sur le même score face à l'autre rival rhônalpin, Evian. Saint-Etienne est au pied du podium. Monaco s’en rapproche petit à petit. Les Monégasques ont empoché un 4ème succès de rang sur la pelouse de Metz, une nouvelle fois sur le plus petit des scores (1-0).

Reims n'est pas à l'aise loin de ses terres, excepté en Bretagne. Les Rémois ont décroché à Rennes (3-1) un deuxième succès à l'extérieur de la saison, le deuxième sur le sol breton après celui à Lorient. Les deux équipes sont 9èmes. En allant chercher le point du match nul, 1 à 1, du côté de Toulouse, les Guingampais terminent invaincus un mois de décembre pourtant marathon...5 succès et donc un nul toutes compétitions confondues.

Il était temps que l'année se finisse pour Caen. La lanterne rouge a connu deux derniers mois catastrophiques, avec 6 revers et 2 nuls, dont le dernier contre Bastia (1-1), 19ème à déjà 3 longueurs. Les Nantais ont confirmé quant à eux leur bonne première partie de saison avec un succès 2 à 1 sur le synthétique de Lorient. De leur côté, les Lensois ne lâchent rien. Ils se sont imposés 2 à 1 face à Nice et sortent de la zone rouge.

Des surprises et du suspens à tous les étages...

Un titre promis aux PSG et un petit tour puis s’en va pour le RCL…pour beaucoup, tout devait déjà être plié à la trêve pour l’attribution des places aux deux extrémités du tableau. A mi-parcours, les choses ont pris une tournure plutôt inattendue. Les Parisiens, le plus souvent amorphes sur la scène nationale, ne sont que troisièmes. La faute à des prestations largement en deçà du potentiel de l’équipe mais aussi à deux challengers en forme olympique. L’OM et l’OL occupent respectivement la 1ère et la 2ème place du classement. Une juste récompense pour ces deux formations les plus inspirées dans le jeu, les plus déroutantes offensivement et les plus intraitables à domicile. Au pied du podium, Saint-Etienne confirme ses ambitions d’être de nouveau un cador de la L1. Tout comme Monaco, qui malgré un démarrage raté, sera bien présent aux avant-postes pour la suite.

Lille a beaucoup plus de mal à retrouver les sommets. Bien au contraire, deux petits points séparent les Lillois de la zone rouge. Ils ne sont pas les seuls. La lutte pour le maintien est acharnée. Pas moins de 10 équipes sont encore sous haute tension à mi-parcours. Il n’y a que trois points d’écart entre le 11ème niçois et le 18ème évianais. Caen semble la plus en difficulté de toutes, avec un retard de 4 points sur le premier non relégable. L’espoir cependant est encore permis pour un promu lensois que tout le monde avait déjà enterré du fait de l’instabilité de l’institution. Les Sang et Or ne sont finalement pas relégables à la trêve grâce à une meilleure différence de buts. Rien n’est donc encore fait.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte