Masculins / Bordeaux - OL

Terminer l’année en beauté

Publié le 20 décembre 2014 à 20:00:00
A 90 minutes de la trêve de Noël, les Lyonnais se rendent à Bordeaux… Face à des Girondins à 5 longueurs, il sera question de valider la très bonne première partie de championnat…

L’élimination en 1/8ème de finale de la Coupe de la Ligue face à l’AS Monaco peut-elle laisser des traces ? A priori, non même si les Lyonnais ont dit au revoir, cette saison, à une autre coupe porteuse d’espoirs pour leurs ambitions et le temps de jeu de certains. Et comme les Girondins ont vécu le même scénario à Lille, les deux adversaires seront à égalité avant le coup d’envoi.

En Gironde, l’OL va affronter une des deux équipes (l’autre étant le PSG) du championnat encore invaincue sur sa pelouse : 6 succès et 2 nuls ; 16 buts inscrits et 8 encaissés. Une équipe sans Carrasso, son gardien titulaire. Cela constitue un handicap certain comme on l’a constaté à Nantes… Une équipe bien dans ses crampons depuis le début de saison avec l’arrivée de Willy Sagnol. Peut-elle postuler à une place européenne, voire au podium ? Les Girondins pourraient avoir une idée plus poussée dimanche après la rencontre.

L’OL a aligné un troisième succès de rang après sa défaite dans le derby. Il a recollé à l’OM et au PSG, il peut même les dépasser ce week-end, maintenu ses poursuivants dans leur position  de chasseurs plus ou moins éloignés. Après 18 journées de championnat, le septuple champion de France peut avoir de belles ambitions avec ses 36 points… Tout est envisageable… Il serait donc intéressant de finir l’année sur une belle note.

Hubert Fournier avait fait des changements en Coupe de la Ligue. Il y aura donc de la fraicheur dimanche soir (Jallet, Bisevac, Tolisso). Il y a des forfaits avec les pépins de Malbranque, B. Koné, Benzia. Il pourrait  y avoir dès le départ Yoann Gourcuff plutôt convaincant pour sa reprise face à l’AS Monaco. Qui épaulera Lacazette en attaque ?

L’OL, remarquable chez lui avec 27 points sur 30 possibles, a pris « seulement » 9 unités en déplacements (2 succès et 3 nuls). C’est le moment de faire un coup face à cet autre caïd à la maison. Il s’offrirait ainsi, sans parler d'un éventuel titre honorifique de champion d'automne, un beau cadeau au pied de son sapin.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte