Masculins / Bordeaux - OL

« Ce n’est pas une revanche… »

Publié le 19 décembre 2014 à 09:44:00
Nabil Fekir a répondu aux questions des media avant l’entrainement de ce vendredi matin…

Il est sorti au cours de la seconde période face à Monaco en se tenant l’épaule déjà meurtrie face au Stade Rennais. L’inquiétude a ressurgie. « Cela va mieux. C’était juste sur le coup en tombant, j’ai senti qu’elle avait un peu tourné. Cela devrait être bon pour dimanche ». Il faut dire que Nabil est de moins en moins ménagé par ses adversaires. Lui ne s’en offusque pas ?« Cela fait partie du jeu pour un attaquant. Il ne me semble pas que les duels soient plus rudes qu’avant ».

Provocateur avec cet art du dribble, passeur, buteur… en quelques semaines, le gaucher lyonnais a capté tous les regards ; il est devenu un élément prépondérant du jeu olympien au point que le Président Jean-Michel Aulas a parlé du Messi de l’OL. « Cela fait plaisir d’entendre ce genre de propos. C’est flatteur. Mais, je ne suis pas Messi… Il faut continuer de travailler. Est-ce-que il a été un modèle ? Non, il fait partie avec Cristiano Ronaldo des meilleurs joueurs au monde. J’essaie d’être moi avant tout… ». Quant à son envie bien visible de marquer ces derniers temps, il ne l’élude pas. « Oui, c’est vrai. Le coach m’a convoqué dans son bureau. On a discuté. Je vais essayer d’être plus collectif sur le terrain. Ensuite pour moi, jouer en meneur ou attaquant, ce n’est pas une grande différence. Les efforts sont différents. Des objectifs personnels ? Non. Je veux simplement marquer, comme faire des passes décisives, le plus possible »

L’explosion de Nabil pourrait engendrer des conséquences négatives dont a parlé Hubert Fournier (environnement). « Je n’ai pas de problèmes avec cela. Je suis bien entouré. Je fais attention. Je connais mes vrais amis ». Cette explosion à l’OL en forme de revanche par rapport à son histoire ? « Ce n’est pas une revanche. J’ai été récompensé de mon travail. Je n’ai pas baissé les bras quand j’ai quitté l’OL. Cet été j’ai travaillé ; j’ai progressé… Cela se passe mieux. Je dois encore m’améliorer tactiquement, dans les replis défensifs. Je dois aussi être plus collectif sans dénaturer mon jeu. Pour le reste, je souhaite faire la meilleure saison possible au niveau des résultats. On a envie de retrouver la LDC. Mon contrat ? C’est le travail de mes conseillers».

Avec Nabil, il est aussi question de sélection. Algérienne ou française ? « Je  n’y pense pas trop en ce moment. La décision viendra en temps voulu… ». Reste à boucler l’année à Bordeaux face aux Girondins. « C’est une très bonne équipe qui a joué comme nous 120 minutes jeudi soir ».

 

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte