Masculins / OL - Caen

Démonstration olympienne

Publié le 12 décembre 2014 à 22:33:00
Sans l’ombre d’un doute l’OL s’est imposé pour la 8ème fois de rang à Gerland face à de modestes caennais rapidement menés au score et sauvés plusieurs fois par un excellent Vercoutre…


CONTEXTE

L’OL a digéré sa défaite dans le derby en signant deux succès de rang. Il a montré ses vertus mentales pour s’imposer chaque fois dans le temps additionnel. Il est toujours sur la troisième marche du podium sans être «largué » par l’OM et le PSG et sans avoir fait le trou avec l’ASSE, les Girondins… ses poursuivants. L’OL reste sur 7 victoires de rang à Gerland ! Un huitième succès porterait le total des points à 36, soit 2 points de moyenne par match… Le Stade Malherbe a dégringolé au classement au point d’être relégable. Avec deux points lors des six derniers matches ! 14 unités au compteur, c’est peu à deux journées de la fin de la première partie de saison. Cette équipe fragile défensivement (2ème plus mauvaise défense) est en revanche plus réaliste pour marquer des buts.  Un résultat positif à Lyon mettrait du baume au cœur de ce club qui recevra le Sporting Bastia, dans la même situation  avant la trêve des confiseurs… qu’il aura rencontré en Corse pour les 1/8ème de finale de coupe de la Ligue !

ADVERSAIRE

Le Stade Malherbe a retrouvé la L1 cette saison après deux saisons à l’étage inférieure. Privé de son terrain en début de saison (compétitions équestres), il n’a pas su bonifier ses bons résultats en déplacements : 2 défaites pour 2 succès. Et au fil des journées, le club a chuté puisqu’il ne compte que 3 victoires, 5 nuls et 9 défaites. Un club « marqué » récemment par une enquête sur une affaire de matches arrangés. Le groupe normand est constitué de joueurs expérimentés (Vercoutre, Seubé, Féret, Calvé…) et de nouveaux à ce niveau (Kante, Duhamel, Imorou, Da Silva…).

EQUIPES de DEPART

Hubert Fournier avait fait 5 changements face à l’ETG. Au repos à Annecy, Bedimo revient sur le côté gauche de la défense. Tolisso retrouve une place de titulaire. Benzia est une nouvelle fois associé à Lacazette. 4-4-2 traditionnel pour débuter. Patrice Garande a innové en présentant un 5-4-1 ! D’abord très bien défendre avant tout autre chose… avec Rémy Vercoutre en dernier rempart.

PREMIERE PERIODE

Pas de round d’observation… l’OL bénéficie d’un penalty très généreux, faute sur Fekir, que transforme Lacazette. Vercoutre fait un miracle quatre minutes plus tard sur une frappe de Fekir. Lacazette/Fekir, diables insaisissables pour des Caennais déboussolés par le but encaissé si rapidement! Le Stade Malherbe actif par Koita puis Duhamel pour une occasion de but (21ème). Mais l’OL domine en occupant toute la largeur du terrain pour étirer le bloc défensif adverse. Vercoutre encore décisif devant Gonalons. Le Stade Malherbe à la peine même si Koita ou Duhamel frappent vers la cage de Lopes. Une première période quasi tranquille pour les partenaires de Gonalons avec de la maitrise face à une équipe presque sans solution malgré Kanté, Koita, Imorou… L’OL dominateur sans s’être mis à l’abri.

SECONDE PERIODE

Koita fait souffler un coup de chaud d’entrée. Pas le temps de douter. Un corner frappé par Fekir trouve Lacazette au second poteau pour le doublé du buteur olympien. Dans la foulée, Fekir trouve Benzia pour le troisième but ! Fekir et Lacazette sur les trois buts… Hubert Fournier peut se permettre de remplacer Lacazette à 18 minutes de la fin par Yattara. Et Fekir passe tout le monde en revue, obtient un penalty que sort Vercoutre (76ème). Ghezzal trouve un superbe Vercoutre qui met son coup franc sur son montant droit avant de sortir une tête de Yattara.  Vercoutre sauveur d’une déroute face à son ancienne équipe très largement supérieure. Et toujours ce diable de Fekir intenable même en fin de rencontre bien épaulé par Ghezzal.

RESUME et PERSPECTIVES

L’OL poursuit sa route enchantée à Gerland. Il en est désormais à 2 points de moyenne par match et met la pression sur l’OM et le PSG tout en tenant à distance ses poursuivants… une bonne opération avant le déplacement à Bordeaux pour conclure cette très belle première phase de championnat.

...


La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland, 32 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Varela. OL 3 Stade Malherbe 0 (mi-temps : OL 1 Stade Malherbe 0).

OL : Lopes – Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Ferri (puis Mvuemba 80ème), Tolisso, Fekir – Lacazette (puis Yattara 72ème), Benzia (puis Ghezzal 63ème). Entr : Fournier.

Stade Malherbe : Vercoutre – Seube, Al Yahia, Da Silva, Pierre, Imorou – Nangis (puis Bazile 60ème), Kante (puis Adeoti 68ème), Feret (cap), Koita (puis Raspentino 76ème) – Duhamel. Entr : Garande.

Buts : pour l’OL, Lacazette (7èmeS/P, 57ème), Benzia (62ème) ;

Avertissements : pour le Stade Malherbe, Seube (44ème), Al Yahia (53ème) ;  pour l’OL, Ferri (46ème)

 

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte