Masculins / Evian - OL

L’analyse du consultant

Publié le 08 décembre 2014 à 09:00:00
Dans le studio d’OLTV à Lyon et à Annecy, les analyses des consultants d’OLTV sur ce match entre haut-savoyards et olympiens…

Christian Bassila

« C’est un grand soulagement. On était un peu frustrés du scénario du match. Ils marquent sur leurs deux seules occasions. On revient avec de meilleures intentions en seconde période, on élève notre jeu. On se fait de nouveau surprendre. Ils ont eu le mérite de toujours y croire. C’est un fait de jeu qu’on prend et on ne va pas s’en plaindre. L’OL a tellement souffert des erreurs d’arbitrage.

Les Lyonnais ont pris conscience qu’il fallait changer le cours du match, que c’était injuste ce but adverse. Le groupe a élevé son niveau. Certes, on est aidés par ce penalty chanceux mais il y a de très belles occasions aussi. Ils ont montré un visage intéressant. Même à 2 à 1, je sentais qu’il allait se passer quelques chose. Ce sont des signes qui ne trompent pas ces fins des matchs heureuses. Je crois qu’on peut prétendre à de belles choses ».


Claude-Arnaud Rivenet

Ça va être une victoire fondatrice de beaucoup de choses. C’est une rencontre qu’on craignait. Le fait de gagner sur le fil en faisant preuve de mental peut faire du bien pour les semaines à venir. Evian a joué très bas. On a fait une meilleure seconde période. On a été maîtres du terrain, du jeu. Le penalty est sévère mais il y a bien main.

Le tournant du match ? Il y a 2 à 2. Les Lyonnais poussent. Ils veulent aller chercher la victoire. Ils obtiennent ce penalty. Il peut paraitre sévère mais le joueur augmente sa surface de corps. On se souvenait du penalty raté à Saint-Etienne mais Lacazette a été récompensé.

Sur le premier but encaissé, on fait beaucoup d’erreurs de placement. On fait une faute inutile. On est pénalisés. Barbosa ne peut pas la mettre mieux. Très belle frappe…La manière dont on concède ces coup-francs peut poser question. Mais après il n’y a rien à dire. Il n’y pas de faute de main.

L’homme du match ? Forcément Alex puisqu’il a été décisif, il a pris ses responsabilités. Il répond présent. »

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte