Masculins / Evian TG - OL

Que de ressources !

Publié le 07 décembre 2014 à 16:08:00
Les Lyonnais ont toujours couru derrière le score pour finalement s’imposer à Evian 3 à 2 dans le temps additionnel, grâce à un Lacazette décisif sur les trois buts. Une deuxième victoire à l’extérieur de la saison qui leur permet de reprendre place sur le podium.

Le contexte

L’équation est simple. Bordeaux et Saint-Etienne s’étant imposés la veille, les Lyonnais ne retrouveront le podium qu’à une seule condition…s’ils prennent les trois points loin de leur terre. Chose qu’ils ont du mal à faire depuis le début de la saison avec une seule victoire en déplacement. C’est face à Evian Thonon Gaillard et du côté d’Annecy, là où ils s’étaient cassés les dents la saison passée, que les Olympiens tenteront d’en empocher une deuxième.

L’adversaire

L’ETG est une équipe imprévisible, capable du meilleur comme du pire et qui avance cycliquement. 5 défaites et un nul, puis trois succès, puis trois revers et enfin trois victoires, série en cours. Impossible dans ces conditions de savoir à l’avance quel visage les Haut-savoyards présenteront-ils ?

Les équipes

Une chose est sûre, ils ne pourront s’appuyer sur l’indispensable Wass, homme à tout faire de cette équipe avec déjà 7 buts, souffrant depuis ce matin. Il sera remplacé par Barbosa dans un système en 4-4-2. Il y a du changement côté lyonnais, avec les titularisations de Dabo, Malbranque et Benzia, qui remplacent respectivement et poste pour poste Bedimo, Tolisso et Yattara. Bisevac retrouve sa place.

La première période

Les intentions lyonnaises sont là en ce début de match, la précision pas encore. La confiscation du ballon n’a encore pas abouti sur une frappe après un quart d’heure de jeu. Malbranque est le premier à s’essayer. S’en suivent quatre tirs lyonnais, trois contrés par la défense haut-savoyarde et un de Benzia capté par Hansen. Les Olympiens sont de plus en plus appliqués dans leurs gestes, leur mouvements. La pression sur la cage adverse s’intensifie logiquement. Mais c’est à ce moment-là que…Barbosa nettoie la lucarne de Lopes sur un coup-franc à 25 mètres, le premier tir de l’ETG aussi ! (29’) Le match se durcit, est haché par les nombreuses fautes et cartons. Les Lyonnais ne parviennent pas à retrouver le rythme qui était le leur avant le but. Au contraire, le break est raté par deux fois par l’ETG…pour quelques centimètres. L’OL n’a pas su se relever après avoir concédé l’ouverture du score contre le cours du jeu. Il faudra faire plus pour ne pas rentrer bredouille.

La seconde période

Le danger sur la cage d’Hansen se précise quelques minutes après la pause. Dabo puis Ferri tentent leur chance mais ce n’est pas assez appuyé ou pas cadré. Ca combine mieux, avec à la baguette un Fekir de nouveau très remuant. Il obtient un coup-franc que Lacazette se charge de tirer. Hansen repousse dans les pieds de Benzia qui égalise (63’). Joie de très très courte durée…Barbosa reprend un centre en retrait et trompe une deuxième fois Lopes du plat du pied (64’). Tout est à refaire. Hansen repousse d’une main ferme la tête de Lacazette. La pression lyonnaise est un peu retombée, à un quart d’heure de la fin. Les entrées de Njie, Ghezzal et Tolisso n’ont pas encore eu l’effet escompté. C’est finalement Lacazette qui remet les siens dans le sens de la marche. Sur un corner, il contrôle et enchaîne d’une puissante demi-volée (82’). La frappe de Fekir passe juste au-dessus. Les Lyonnais poussent à 5 minutes de la fin…Umtiti rate sa reprise de la tête. Tolisso l’imite malheureusement. Pénalty sifflé par l’arbitre…et transformé par Lacazette dans le temps additionnel.

Résumé et enseignement

Les Lyonnais peuvent remercier un Lacazette une nouvelle fois décisif dans le money time. Ils ont montré un visage beaucoup plus séduisant en seconde période qu’en première. Une nouvelle victoire au mental dans les derniers instants après celle contre Reims et un deuxième succès à l'extérieur !

Feuille de match :

Evian Thonon Gaillard 2 – 3 Olympique Lyonnais (Mi-temps : 1 – 0)

Annecy, Parc des Sports.

Arbitre : Tony Chapron.

L’équipe d’Evian : Hansen, Abdallah, Sabalay, Mongongu, Cambon, Ninkovic (Thomasson 73’), Kone, Barbosa (Nielsen 84’), Sorlin, Sougou, Nsikulu (Camus 78’). Entraîneur : Pascal Dupraz.

L’équipe de l’OL : Lopes, Jallet, Bisevac, Umtiti, Dabo (Tolisso 79’), Gonalons, Ferri, Malbranque (Njie 73’), Fekir, Lacazette, Benzia (Ghezzal 77’). Entraîneur : Hubert Fournier.

Avertissements : pour l’ETG, Kone (18’), Sorlin (61’). Pour l’OL, Malbranque (28’), Dabo (34’), Bisevac (41’).

Buts : pour l’ETG, Barbosa (29’, 64’). Pour l’OL, Benzia (63’), Lacazette (82’,90+3’).

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte