Masculins / OL - Reims

Opération rachat !

Publié le 04 décembre 2014 à 14:00:00
Le Stade de Reims se présente à Gerland dans une série de sept rencontres sans défaite… Les Lyonnais doivent réagir face à cette équipe champenoise en pleine confiance…

Bastia - OLPlus une série s’éternise et plus elle s’approche de son terme. L’OL a donc mis fin à la sienne, superbe, en championnat et dans l’antre des Verts. Pas le temps d’épiloguer sur ce match manqué si ce n’est pour s’en servir et rebondir immédiatement. « Une grande équipe se mesure à sa capacité à rebondir ». Une des formules préférées de Gérard Houllier. Un derby où les coéquipiers de Maxime Gonalons ont été concassés par le dynamisme stéphanois. En n’existant pas, notamment, dans les duels, l’OL ne pouvait pas espérer grand-chose. En manquant de concentration, il a été puni par trois buts. En souffrant d’absence de réalisme offensif, il n’a pu concrétiser ses occasions de but. Des erreurs, des manques criards.

Intraitable chez lui lors des six dernières réceptions avec 18 buts inscrits, les Olympiens doivent se méfier des Rémois. Relégables au soir de la 8ème journée, ils viennent d’enquiller 15 points sur 21 possibles avec 4 succès à domicile et 3 nuls à l’extérieur. La mayonnaise semble désormais au point après les tâtonnements du début de saison liés peut-être au changement d’entraineur,  au temps d’adaptation des nouveaux joueurs… Le club champenois, sans marquer beaucoup malgré la présence de Moukandjo (5 buts), a sérieusement resserré les boulons défensivement : 19 buts encaissés après 8 journées… et 3 seulement depuis en 7 rencontres ! L’expérience des uns ajoutée aux qualités individuelles fait avancer ce collectif entrainé par Jean-Luc Vasseur qui a découvert cet été un banc de L1.

Méfiance donc pour les Lyonnais qui se souviennent certainement du scénario catastrophe de la saison dernière. Méfiance et réaction. L’OL ne marque plus, ne gagne plus et a ralenti sa marche triomphale après ses deux déplacements sans saveur à Bastia et St-Etienne. Alarmant ? A priori, non. Juste un rappel à l’ordre sur la nécessité de s’impliquer beaucoup plus. Déjà privé de Bisevac, suspendu, certainement remplacé par Bakary Koné, Hubert Fournier sera-t-il tenté d’apporter de la fraîcheur ? Fofana et Grenier sont toujours en soins. Yoann Gourcuff est toujours indisponible. Restera d’autres choix possibles pour l’entraineur olympien, notamment au milieu. N’oublions pas aussi que l’OL jouera moins de 72h plus tard à Annecy face à un ETG qui a besoin de points pour décoller du bas de tableau. Les cadences infernales pourraient dicter les réflexions de l’ancien coach du Stade de Reims.

L’OL, qui une fois encore jouera en clôture de la journée, connaitra les résultats des deux ténors de ce championnat en déplacement à Lorient et Lille. Comme ceux de ses poursuivants. L'OM a par exemple ramené un point de Lorient... Le FCNA s'est incliné chez lui... L'ASSE et le Stade Rennais ont gagné, les Girondins ont fait match nul. Le succès est obligatoire pour les coéquipiers de Lopes… en quête de rachat.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte