Masculins / SC Bastia - OL

Un point logique

Publié le 22 novembre 2014 à 19:16:00
Bastiais et Lyonnais se sont neutralisés en restant muets offensivement. L’OL n’a pas eu le rendement habituel qu’il avait avant la trêve, notamment durant la première période. Un nul logique qui permet de continuer la série d’invincibilité.

Contexte

La trêve les aura-t-elle coupés dans leur élan ? Invaincus depuis deux mois et demi, et restant sur une série de 5 succès de rang, les Lyonnais avaient le vent en poupe avant les obligations internationales de la dernière quinzaine de Gonalons, Lacazette, Jallet, Tolisso, Bedimo et consorts. Il faudra retrouver ce rythme fou pour rester dans le wagon de tête, occupé par l’OM et le PSG. Et ce dès ce week-end avec un déplacement très souvent périlleux du côté de Bastia.

Adversaire

La défaite à Guingamp début novembre avait le plongé le club corse au le fond du trou et précipité le limogeage de Makelele. Dans l’attente de l’arrivée d’un nouvel entraîneur, Ghislain Printant avait alors pris l’intérim…et réussi ses débuts avec une victoire contre Montpellier. Reste à savoir quel visage présenteront les coéquipiers de Squillaci.

Equipes de départ

Malgré les absences de Grenier, un peu juste, Fekir, suspendu, et Fofana, Hubert Fournier avait beaucoup de cartes en main pour composer. Mais Gourcuff n’apparait finalement pas sur la feuille de match. Le coach a donc décidé de composer son milieu avec Tolisso, Mvuemba et Malbranque. Côté bastiais, Squillaci, Boudebouz et le capitaine Cahuzac sont titulaires dans un système en 3-5-2.

Première période

Une minute de silence est respectée en la mémoire d’Ilija Pentolic et d’Alain Gilles. Place au jeu…les Lyonnais ont du mal à se défaire d’un pressing haut et très intense. Bedimo amorce la première offensive, mais l’arbitre oublie de siffler un penalty évident sur un tacle de Diakité. Le milieu renforcé bastiais pose beaucoup de soucis dans ce premier quart d’heure. La première situation dangereuse de Bastia intervient sur un coup-franc, difficilement dégagé en corner. Les Lyonnais sont plus tranchants, mobiles et précis dans les mouvements après 25 premières minutes compliquées. Mais, c’est à ce moment-là que les Bastiais s’offrent leur meilleure occasion après un rush de Kamano, stoppé in extremis par Bisevac. Les deux équipes peinent à produire du jeu dans un match de plus en plus haché. La preuve en chiffres, le premier tir lyonnais, par Mvuemba, n’intervient que dans le temps additionnel d’un premier acte poussif, malgré une possession largement en sa faveur.

Seconde période

Pluie de fautes et de cartons après le retour des vestiaires…Umtiti est tout proche d’accrocher la lucarne sur un coup-franc plein axe. Le geste d’humeur de Cahuzac sur Malbranque n’a pas été vu par les arbitres…et les esprits s’échauffent. Le jeu en pâtit. Sur un contre, Ayité, tout juste entré en jeu, oblige Lopes à se détendre pour détourner en corner. Le gardien lyonnais est aussi sollicité sur une frappe croisée de Cahuzac. Aerola répond à Lopes en stoppant du pied la frappe de Yattara. Des espaces s’ouvrent dans ce dernier quart d’heure de jeu. Yattara n’attrape pas le cadre sur une frappe à l’entrée de la surface. Les Bastiais finissent pourtant mieux la rencontre, avec beaucoup d’envie à l’image de Gillet. Benzia est tout proche de reprendre un centre fuyant de Jallet et d’offrir les trois points. Rien ne sera donc marqué…

Résumé et perspectives

Les Lyonnais, gênés par l’intensité et le pressing tout terrain de Bastia, ont eu beaucoup de mal à apporter du danger devant la cage adverse, notamment en première période. Il y a eu beaucoup d’engagement, de combat…Une reprise poussive avant de se tourner vers le derby.

...

Feuille de match

Sporting Club Bastia 0 – 0 Olympique Lyonnais (Mi-temps : 0 – 0)

Bastia, Stade Armand-Cesari Furiani.

Arbitre : Benoît Bastien.

L’équipe bastiaise : Areola, Squillaci (Romaric 69’), Palmieri, Peybernes, Modesto, Diakite, Boudebouz, Cahuzac, Gillet, Ogenda (Maboulou 82’), Kamano (Ayite 62’).

L’équipe lyonnaise : Lopes, Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo, Gonalons, Tolisso, Mvuemba (Ferri 82’), Malbranque, Lacazette (Benzia 86’), Njie (Yattara (69’).

Avertissements : pour Bastia, Kamano (32’), Diakite (47’), Squillaci (50’), Modesto (67’). Pour l’OL, Bisevac (48’).

...

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte