Féminines / OL Féminin

Trop cruel!

Publié le 12 novembre 2014 à 20:20:00
L'OL n'a pas su concrétiser sa domination et a encaissé ce but qui l'élimine... Une élimination injuste... en reconnaissant que le PSG a bien joué le coup...
...

La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland, 9 000 spectateurs environ ; arbitre, Mde, Kulcsar (Hon). OL 0 PSG 1 (mi-temps : OL 0 PSG 0).

OL : Bouhaddi – Dickenmann, Kumagai, Renard (cap), Majri – Henry, Bussaglia – Thomis, Schelin, Hegerberg (puis Thomis 58ème). Entr : Prêcheur.

PSG : Kiedrzynek – Delannoy (cap), Georges, Henning, Houara – Cruz, Seger, Kaci (puis Hamraoui 58ème) – Alushi, Horan (puis Delie 64ème), Asllani (puis Dali 46ème). Entr : Benstiti.

But: pour le PSG, Alushi (78ème)

Avertissements: pour le PSG, Kaci (24ème), Seger (73ème), Delie (82ème), Dali (85ème) ; pour l'OL, Renard (26ème), Bussaglia (91ème)

...

 

Statistiques

  • 15 tirs pour l'OL (3 cadré) à 2 (1 cadrés).
  • 4 corners pour l'OL à 1
  • 12 coups francs pour l'OL à 16
  • 4 arrêts significatifs pour Bouhaddi.

L'OL s'incline malgré sa domination... Une défaite injuste face à des Parisiennes qui ont su resister au courage et saisir leur seule occasion.

Temps additionnel: Laura Georges fait le ménage. Un coup franc pour l'OL dans les dernières secondes frappé par Necib ne donne rien.

86ème: le PSG tient son résultat et procéde en contres... et peut aussi compter sur sa gardienne très présente dans les airs.

78ème: toujours l'incertitude... mais  le coup franc d'Hamraoui trouve Alushi pour l'ouverture du score! Première frappe et but...

66ème: occasion pour Dickenmann sur la 9ème frappe olympienne. Le PSG contraint de défendre avec courage, générosité.

60ème: toujours pas de frappe du PSG... toujours un OL dominateur positionné très haut qui varie ses actions entre largeur et profondeur.

58ème: entrée en jeu de Thomis qui dispute son 60ème match européen.

55ème: grosse bataille dont les Lyonnaises sortent le plus souvent vainqueurs.

48ème: Majri déboule et trouve le poteau sur son centre! Alushi se montre ensuite sur un raid...

46ème: Dali remplace Asllani touchée dans un choc en première période.

A la mi-temps, la domination olympienne n'a pas été récompensée. Les Parisiennes ont souvent été en souffrance et n'ont jamais menacé Bouhaddi. 0 tir pour le PSG à 6 pour l'OL!

42ème: longue séquence de possession pour l'OL conclue par une frappe contrée de Dickenmann véritable diable dans son couloir droit.

30ème: Le PSG a un peu rééquilibré les débats dans le sillage de Seger trsè utile au milieu pour récupérer et organiser..Le PSG mieux en place mais toujours sou pression. Le Sommer est un des fers de lance de l'OL avec Dickenmann. Un match engagé dans les duels.

20ème: toujours pas de frappe parisienne! L'OL domine avec une possession de balle sans partage.

14ème: frappe cadrée lointaine d'Hegerberg.

6ème: bon début de match de l'OL avec une tête décroisée non cadrée de Le Sommer avant une frappe contrée par Georges, soit la première occasion de but. Les Lyonnaises étouffent les Parisiennes.

Le match aller a été intense, indécis avec des temps forts et des temps faibles pour chaque équipe. Le match nul a reflété ces débats passionnants… Et l’OL a un avantage avant d’aborder la seconde manche, celui d’avoir inscrit ce but à l’extérieur. Si Farid Benstiti aligne la même équipe de départ que samedi; Gérard Prêcheur a choisi de faire débuter Majri à la place de Petit... Dickenmann passe ainsi dans le couloir droit de la défense lyonnaise.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte