Masculins / OL - OM

Avec la signature de Gourcuff

Publié le 26 octobre 2014 à 23:27:00
L’OL a souffert dans ce choc au sommet, mais il a été libéré par la solidité de son collectif, un exploit de Gourcuff ou encore un arrêt magique de Lopes… Un très beau spectacle… et des Lyonnais désormais sur le podium…

CONTEXTE

C’est un match au sommet entre le leader et le quatrième ; deux équipes invaincues depuis 8 journées (OM) et 6 (OL)… l’OM ayant enregistré 8 victoires de rang. L’OM, victorieux, repousserait le PSG à 7 points. L’OL en cas de succès monterait sur le podium à une longueur des Parisiens et 5 des Marseillais. Alors grand écart, statu quo ou rapproché ?

ADVERSAIRE

L’OM a changé d’entraineur… mais pas une seule des rares recrues n’est titulaire depuis belle lurette ! L’effet Bielsa est donc indéniable. Un OM offensif avec la meilleure attaque et le meilleur buteur (Gignac 10 buts). Un OM au visage travailleur et efficace qui a su jusque-là s’adapter à ses adversaires.

EQUIPES de DEPART

Les deux entraineurs n’ont pas fait de mystères pendant la semaine en annonçant quasiment qu’ils ne changeraient pas leurs équipes de départ. L’OL en 4-4-2 (losange) et l’OM avec ce 3-3-3-1 pour contrarier l’organisation lyonnaise avec deux attaquants. Une des volontés d’Hubert Fournier ? Faire durer le match pour profiter éventuellement de la fatigue phocéenne qui peut avoir du mal à terminer ses matches avec sa débauche d’énergie…

PREMIERE PERIODE

Début sans temps mort rythmé par l’OL. L’OL presse haut et prive le plus souvent l’OM de la conservation du ballon notamment en repartant de derrière. Vivante cette opposition sans déboucher sur de vraies occasions de but. Un match engagé avec de nombreuses fautes : 15 en 20 minutes et deux cartons jaunes (OM) ! André Ayew fait flamber Lopes avant que Thauvin soit à deux doigts de reprendre un centre de Payet. L’OM va mieux après 25 premières minutes délicates. Des débats rééquilibrés. Et toujours beaucoup d’intensité pour terminer cette première période sans but. Tout reste à faire dans cette vraie bataille tactique, physique…

SECONDE PERIODE

Un coup franc de Gourcuff créé un peu de panique dans la surface de Mandanda pour débuter cette nouvelle période. Gignac cadre son premier tir de la soirée… l’OM se montre dangereux en récupérant des ballons plus haut. Un poteau sauve Lopes ! L’OM maitrise le ballon. A l’heure de jeu Njie remplace Fékir. Arrêt exceptionnel de Lopes devant Ayew (61ème)… l’OL souffre. L’OL dans les cordes s’en sort avec un travail de Lacazette pour Gourcuff qui signe un exploit et marque. Génial. Morel est remplacé par Alessandrini. L’OM n’abdique pas sans pour autant égaliser. L’OL à l’affût en contres. Le score en restera là avec des acteurs ayant tout donné et sur une occasion de Njie sortie par Mandanda.

RESUME et PERSPECTIVES

L’OL poursuit sa série et monte sur le podium. Un match où les Lyonnais ont montré plusieurs facettes de leur potentiel actuel dans une opposition de très bon niveau avec énormément d’intensité. L’OL a signé un septième match sans défaite et stoppe la série phocéenne qui s’incline pour la première fois de la saison en déplacement.

...

La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland ; 39 000 spectateurs environ ; arbitre, M.Jaffredo. OL 1 OM 0 (mi-temps : OL 0 OM 0)

OL : Lopes – Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Ferri (puis Mvuemba 77ème), Tolisso, Gourcuff (puis Malbranque 84ème) – Lacazette, Fékir (puis Njie 59ème). Entr : Fournier.

OM : Mandanda (cap) – Romao, Nkoulou, Morel (puis Alessandrini 72ème) – Djadjedje (puis Lemina 34ème), Imbula, Mendy – Thauvin, Payet (puis Barrada 77ème),  A. Ayew – Gignac. Entr : Bielsa.

But : pour l’OL, Gourcuff (65ème) ;

Avertissements : pour l’OM, Morel (7ème), Romao (21ème) Ayew (73ème) ; pour l’OL, Bisevac (48ème)

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte