Masculins / OL - MHSC

Un week-end en Ligue 1

Publié le 20 octobre 2014 à 14:30:00
10ème épisode. 301 510 spectateurs ont permis de battre le record d’affluence de l’histoire de la L1. Ceux marseillais et lyonnais se sont encore régalés de la forme olympique de leur équipe, les Lillois un peu moins.

La claque est rendue. Défaits 5 à 1 la saison passée à Montpellier, les Lyonnais se sont imposés sur le même score à Gerland. Un feu d’artifice de buts face à la l’ex-meilleure défense de L1 qui a pris autant de buts en une soirée que sur les 9 premiers matchs. Trois nouveaux points qui permettent aux Lyonnais de revenir à un point du podium. L’autre Olympique est aussi en feu. Grâce à un succès 2 à 0 face à Toulouse, les Marseillais ont enchainé une huitième victoire de rang, une série qui n’avait été réalisée que deux fois dans l’histoire du club (1937 et 1998).

Enfin une victoire à l’extérieur pour Paris…à Saint-Denis. Bollaert non disponible, l’affiche Lens-PSG s’est jouée au Stade de France dans la banlieue parisienne. L’occasion pour les champions en titre de remporter (3-1) leur deuxième match à l’extérieur depuis le début de la saison et de maintenir le rythme fou de l’OM. Les Bordelais lâchent du mou. Après avoir été défaits à Reims, ils ont été tenus en échec (1-1) par une équipe caennaise allergique à la victoire depuis désormais 7 matchs. Bordeaux est à 7 points du leader, tout comme Paris.

 

Saint-Etienne n’avait jamais gagné à Lorient sur les 13 confrontations. C’est chose faite (1-0). La lumière est venue tardivement, mais elle est venue, par Lemoine, frappeur de loin dans les derniers instants. Metz cale un peu. Après un mois de septembre tonitruant, le surprenant promu n’a pas su prendre le meilleur sur le Stade Rennais (0-0). Résultat, un nul après trois succès de rang à domicile. L’invincibilité nantaise de plus d’un mois tient toujours. Mais les Canaris, à l’image des Caennais, ont perdu deux points lors de la réception de Reims (1-1).

C’est Lille qui fait la plus mauvaise affaire de la journée. La meilleure défense au coup d’envoi du match a cédé à deux reprises face à la plus faible attaque. Une défaite à domicile (2-1) qui coûte quatre places aux Lillois, désormais 8èmes. Un petit exploit monégasque pas très rassurant. Poussif dans le jeu, Monaco a pour la première fois de la saison marqué plus d’une fois (2-0). L’équipe d’Evian qui restait sur trois succès les a bien aidés.

Bastia s’est donné un peu d’air. Grâce à une première victoire à l’extérieur cette saison et la première depuis 20 ans à Nice (1-0), les Bastiais sortent de la zone rouge. Ils n’avaient plus gagné depuis le 23 août.


LE CLASSEMENT I LE CALENDRIER I TOUT SUR OL-MHSC

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte