Féminines / Brescia - OL

Le point presse avant Brescia

Publié le 07 octobre 2014 à 17:17:00
A deux jours de faire leur entrée dans la Ligue des Champions et de se déplacer en terre italienne sur la pelouse de Brescia, Gérard Prêcheur et Wendie Renard étaient présents pour une conférence de presse.

Comment abordez-vous ce match ?

Gérard Prêcheur : « On est dans un très bon état d’esprit. On est dans une bonne phase de progression. On a fait deux bons matchs de préparation en début de saison. On a ensuite mis nos bases en place au début du championnat. On a continué de monter en puissance. On est donc dans de bonnes dispositions au moment de se déplacer à Brescia. La confiance est là. Il y a toujours 30% d’incertitude sur un match ».

Wendie Renard : « On a bien commencé la saison, avec notamment deux succès contre les gros. On a marqué beaucoup de buts et on n’en a encaissé qu’un seul. Il y a un nouveau coach. Il y a eu beaucoup de travail de fait. On est récompensés. On travaille sereinement. A nous de continuer ».

Que savez-vous de cette équipe italienne de Brescia ?

Gérard Prêcheur : « J’avais vu lors de l’Euro que le football féminin italien évoluait bien. Les joueuses de Brescia ont fini la dernière saison première avec 21 victoires. J’ai récupéré les images de leurs matchs. On va être maintenant dans l’analyse. Il reste encore 48 heures pour analyser leur jeu…Il faut prendre tous les adversaires avec sérieux. Je m’interdis de parler du PSG avant la fin de cette double confrontation ».

Wendie Renard : « Je ne connais pas grand-chose de cette équipe. Le staff technique a préparé des vidéos. Il faut se concentrer sur nous, sur notre jeu, même si c’est important de savoir comme joue l’adversaire ».

Quelles sont les ambitions sur la scène européenne ?

Gérard Prêcheur : « On est là pour gagner la Ligue des Champions. Nos ambitions sont hautes….Un sentiment de revanche par rapport à l’élimination précoce de la saison passée ? Il faut poser la question aux filles, je n’étais pas présent. Je ne suis pas dans un état d’esprit revanchard. Je ne tiens pas compte du contexte médiatique. J’aborde ce match sur un plan tactique. Il n’y a pas de pression particulière ».

Wendie Renard : « On veut aller au bout et la remporter. On a la même ossature que la saison passée. On s’est renforcé avec deux recrues talentueuses. Il faudra montrer notre force collective dans cette compétition…L’élimination prématurée de la saison passée a été très dure à oublier. Il faut s’en servir pour aller loin cette année. On sait maintenant qu’une saison sans la Ligue des Champions n’est pas la même ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte