Masculins / OL - LOSC

L’OL conclut la série en beauté

Publié le 05 octobre 2014 à 20:00:00
Un triplé de Lacazette a concrétisé la domination lyonnaise face à des Lillois souvent dépassés… L’OL continue sa remontée au classement et peut savourer la trêve internationale…

Le contexte

Dernier match avant la trêve internationale. L’OL a enchainé quatre matches sans défaites, soit huit points sur 12 possibles en ayant notamment affronté le PSG et l’ASM. Ces huit points synonymes de remontée au classement (10ème). Le LOSC est sur le podium grâce en autre à sa solidité défensive, meilleure défense du championnat. Des Dogues engagés en Ligue Europa et qui ont joué jeudi soir à Wolfsburg. La fraicheur lyonnaise face à des Nordistes qui enchainent ? Un début de match en faveur des Olympiens ?

L'adversaire

Le LOSC est dans la continuité de la saison dernière, même si Kalou a quitté le Nord. Une équipe toujours aussi bien organisée en bloc pour protéger son but celui qui lui permet souvent de s’imposer par la plus petite différence. René Girard organise souvent son équipe en 4-4-2 ou 4-4-3. Le LOSC est engagé cette saison en Ligue Europa après avoir été sorti du barrage de la LDC.

Les équipes

Yoann Gourcuff est de retour comme titulaire ! Placé derrière les deux attaquants, il va conduire le jeu olympien. Retour aussi de Bisevac en défense, son premier match de championnat de l’exercice 2014-2015. Les Lillois ? L’infirmerie a fait le plein. Kjaer, Mavuba, Martin, Mendes, Lopes, Souaré, Delaplace… sont absents. René Girard n’a plus trop de choix en sachant que son équipe a joué jeudi soir. Traoré débute. Béria est dans l’axe de la défense ; Rozehnal, au milieu. 4-4-2 pour le LOSC... comme pour l’OL.

Première période

Du rythme d’entrée des deux côtés. Deux corners de rang pour les Olympiens dont un après un sauvetage de Rozenhal devant Gourcuff.  Lacazette trouve Enyeama après un contre de Ferri (20ème) et voit ensuite une frappe contrée sur un coup franc de Gourcuff.  L’OL plus dangereux sans marquer. L’OL le plus souvent dans le camp des visiteurs. Bedimo bute sur le remarquable Enyeama (33ème) ! Une occasion en or « gâchée »….  L’OL mène seulement aux points… Fekir provoque par ses dribbles tout comme Lacazette et mettent à la faute les Dogues qui ne sont pénalisés que  par les coups francs sifflés et les cartons jaunes. Mais Lacazette profite d’une balle perdue pour ouvrir le score après une passe en profondeur de Fekir. 1 à 0 juste avant la pause. Logique. Colère de René Girard… exclu par M. Turpin. Fekir provoque une nouvelle fois par ses arabesques. Les Lillois sont punis d’un énième coup franc. Gourcuff  trouve la tête de Lacazette à priori en position d’hors-jeu. En 5 minutes, l’OL a fait une différence certainement insurmontable.

Seconde période

Rodelin et Origi font immédiatement leur apparition en jeu à la place de Roux et de Traoré.  Gourcuff met sa patte technique  sur les débats. Les Lillois ont du mal à vraiment exister devant la belle présence locale même en mettant des barbelés trop piquants !   Les visiteurs essaient de poser des banderilles sans réussite.  Njie remplace Fekir à 20 minutes de la fin. La fusée Njie  offre un caviar à Lacazette pour le 3 à 0. Simplement superbe. L’OL sans trembler s’impose avec  la manière à l’image d’un Gourcuff très actif et bien sûr du buteur Lacazette…  oublié par Didier Deschamps…

Résumé et perspectives

L’OL a pris 11 points sur 15 possibles lors des cinq derniers matches en inscrivant 11 buts.Avec le retour de certains blessés, l’OL a montré un visage séduisant et performant malgré des rendez-vous compliqués (PSG, LOSC et ASM). L’OL est de retour et peut regarder plus haut.

...

Feuille de match

A Lyon, stade de Gerland, 33 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Turpin. OL 3 LOSC 0 (mi-temps : OL 2 LOSC 0).

OL : Lopes – Jallet, Bisevac (puis B. Koné 73ème), Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Ferri, Tolisso, Gourcuff (puis Malbranque 84ème) – Lacazette, Fekir (puis Njie70ème). Entr : Fournier.

LOSC : Enyeama – Béria, Rozehnal, Basa (cap), Sidibé – Gueye, Corchia, Balmont,Traoré (puis Rodelin 46ème) – Roux (puis Origi 46ème), Frey. Entr : Girard.

Buts : pour l’OL, Lacazette (39ème et 44ème et 83ème) ;

Avertissements : pour l’OL, Gonalons (12ème) ; pour le LOSC, Traoré (22ème), Béria (26ème), Basa (43ème), Balmont (52ème).

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte