Masculins / Conférence de presse

« Ma polyvalence, un avantage »

Publié le 26 septembre 2014 à 13:22:00
Milieu de terrain, latéral gauche et passeur décisif contre Lorient, Corentin Tolisso continue d’impressionner par sa polyvalence et sa faculté à s’adapter. Le joueur de 20 ans se sert de chaque expérience pour apprendre.

Cette action de la 78ème minute du match contre le PSG lui a trotté quelques heures, quelques jours dans la tête. Corentin Tolisso avait au bout du pied l’occasion de marquer le but de la victoire, d’un exploit au Parc des Princes. « La nuit, j’y ai beaucoup pensé…mais ce n’est pas tous les jours Bordeaux (sourire). Ça n’a pas marché cette fois-ci contre Paris ». Il est depuis passé à autre chose. Et de très belles choses. Comme la superbe passe décisive, tout en toucher, qu’il a délivrée pour Fekir contre Lorient…dans un match qu’il a débuté à son poste de prédilection.

Latéral gauche depuis le début de la saison, en l’absence notamment de Henri Bedimo, le joueur formé à l’OL s’est repositionné là où il a fait ses armes et où il se sent le mieux, dans l’entrejeu. « Je me vois comme un candidat au milieu de terrain. Je prends plus de plaisir à ce poste…Il faut que prenne plus de responsabilités au milieu, que je sois moins timide ». L’état d’esprit du joueur de 20 ans a été irréprochable durant son intérim. Il avoue même que cette période lui a servi. « J’ai essayé de faire du mieux possible…Ca m’a apporté de l’expérience. A moi de retrouver mes repères ».

Cette polyvalence, il en a fait une force. Corentin Tolisso a vu en cette capacité de jouer à de nombreux endroits sur le terrain, une belle occasion de se mettre en évidence. « C’est un avantage qui me permet d’avoir du temps de jeu, de me montrer ». En club mais aussi en sélection. Le natif de Tarare a honoré sa première cape avec l’équipe de France Espoirs au début du mois de septembre lors de la victoire 5 à 1 au Kazakhstan en éliminatoires de l’Euro 2015. « Quand on a connu la sélection, on souhaite y retourner. J’ai discuté avec le coach Pierre Mankowski, il sait que je peux jouer aux deux postes ». Quelques jours plus tard, « Coco » était titulaire contre l’Islande au poste de latéral gauche.

Récompensé pour ses belles performances avec le club, Corentin Tolisso veut continuer dans la spirale positive que lui et ses partenaires connaissent. « On a su se remettre dans le coup. On a fait un mauvais début de saison. Mais, on s’est remis en question, on a discuté, on s’est dit les choses. On va tout mettre en œuvre pour continuer sur notre lancée ». Pour cela, ils sont attendus du côté de la Beaujoire dès dimanche. « On a eu du mal la saison passée mais on avait gagné. Il va y avoir du combat…Il faut leur passer devant ! ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte