Masculins / FC Nantes-OL

La conférence de presse d’Hubert Fournier

Publié le 26 septembre 2014 à 13:00:00
A 48 heures d'un déplacement à Nantes, l'entraîneur lyonnais a répondu aux questions des journalistes...

 

Le point santé

"Milan Bisevac a fait une semaine complète d'entraînement avec nous. Il est potentiellement convocable pour le prochain déplacement à Nantes. Pour Mou Dabo, c'est un peu trop tôt donc on est prudent avec lui. Il n'est pas convocable pour Nantes tout comme Gueïda Fofana, Clément Grenier et Yassine Benzia.

Yoann Gourcuff pourrait éventuellement débuter. Après, ce sera mon choix en fonction de ce qu'on veut mettre en place à Nantes."

C'est compliqué de changer en ce moment ?

"Non. Je me suis permis de changer entre les match de Monaco et de Paris. Ça n'a pas perturbé plus que ça le collectif. Au contraire, ça permet de voir qu'on a la possibilité de changer sans qu'il y ait eu une baisse de performance. On voit que ceux qui sont appelés à rentrer sont au diapason du reste de l'équipe et ce sont de bons signes."

Les changements en fonction de l'adversaire ?

"Non. C'est un principe de base. C'est le troisième match en une semaine donc il y a une réflexion sur la récupération de ceux qui ont été beaucoup utilisés. C'est surtout ça qui va influencer les choix."

Une bonne ambiance ?

"J'apprécie. On aime mieux avoir des sourires et un groupe qui vit bien plutôt qu'au soir de Metz où on était dans la difficulté. C'est une bonne dynamique. Après, il faut être vigilant et garder son sang-froid car ça peut vite retomber."

Le dernier match contre Lorient

"Certes, il a été réussi car on l'a rendu facile en marquant des buts au bon moment mais on a bien vu que par séquences, il nous a manqué des choses pour être totalement satisfait. Il faut avoir le recul nécessaire et ne pas faire les montagnes russes en terme de performances et de ressentis. L'idéal serait d'avoir la même volonté offensive qu'on a eue tout en ayant la volonté de ne pas concéder des situations qui auraient pu nous coûter cher."

Les buteurs formés au club

"C'est bien. C'est une spécificité lyonnaise d'arriver à former des attaquants. Dieu sait qu'ils en ont formé des talentueux qui brillent encore avec nos équipes nationales. Au dernier match de l'équipe de France, on finit avec Lacazette, Rémy et Benzema."

Un coaching différent avec les jeunes ?

"Chacun est particulier. On doit être à la fois très exigeant et leur faire comprendre la rigueur que demandent les exigences de la Ligue 1 tout en ayant aussi en tête que ce sont encore des jeunes joueurs qui doivent passer des étapes."

N'Jie et Fékir règlent-ils le problème de l'avant-centre ?

"A l'heure actuelle, je n'ai aucun problème d'avant-centre. Vous me poserez la question en janvier et peut-être que ça sera différent. C'est surtout la CAN qui m'a un peu interpellée dans le fait d'avoir la réflexion sur un autre joueur offensif."

Fékir et son avenir international

"Il n'est potentiellement pas là pour le mois de janvier aussi. C'est une réflexion qu'il a. Il est encore très jeune donc je l'incite à prendre son temps pour réfléchir. J'espère que du côté de la FFF, on va réfléchir aussi. J'ai entendu que Pierre Mankowski le suivait. J'espère qu'ils vont faire autre chose que le suivre et lui donner la possibilité de montrer le talent qu'on est en train de découvrir. On en a discuté. Après, c'est une discussion sportive et familiale. Il a des attaches et on sait que les origines, pour les expatriés, ça fait partie de leurs patrimoines. Donc, on peut comprendre qu'il ait une réflexion forte la dessus."

Henri Bedimo

"Il doit revenir progressivement. Il a reconnu qu'il n'était pas à 100%. C'est important qu'il commence à retrouver la compétition. Il faudra être patient. C'est un joueur qui a un parcours riche et qui peut être porteur d'un certain calme notamment avec les jeunes."

Retrouver le haut niveau du classement

"On savait que si on élevait notre niveau de jeu, on aurait cette possibilité. Après, on en est encore loin et pas loin à la fois. C'est tellement serré et puis on est qu'au début du championnat. On est un peu à la croisée des chemins. A nous de continuer dans nos performances..."

Jordan Ferri meilleur passeur de L1

"Ce n'est pas surprenant vu ce je vois aux entraînements. Il a une bonne qualité de pied, une vista et il aime se projeter vers l'avant. On travaille sur lui pour qu'il maintienne un équilibre."

Corentin Tolisso

"Sa présence est un bonheur. Sa polyvalence est intéressante car elle permet de pallier quelques soucis qu'on peut avoir. Il fait un début de saison qui correspond à la fin de saison qu'il avait faite avec Rémi Garde. Il confirme tout le bien qu'on pensait de lui et je suis persuadé que c'est un joueur qui a encore un fort potentiel à développer."

Clinton N'Jie

"Il a des qualités de vitesse. Il doit avoir moins de précipitation dans son dernier geste. Ça passera par le travail à l'entraînement et puis l'accumulation des expériences en match."

Nantes

"C'est une équipe qui aime jouer. Ça correspond à la culture du club. Michel, étant formé là-bas, a su transmettre cette volonté du jeu offensif et il le prouve encore cette année. C'est une équipe qui est très bien équilibrée. Ça va être compliqué face une des meilleures équipes à domicile. Il va falloir un bon et solide OL pour pouvoir prétendre à aller chercher les points là-bas."

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte